Les vins du Roussillon

0

Pays chaud du bout de France qui butte sur les Pyrénées, le Roussillon – du nom de la province d’Ancien régime devenue Pyrénées orientales- ne produit pas de vins banals.

Relief, géologie et climat se sont ligués pour donner des vins puissants et très aromatiques. Grâce à son soleil irradiant, le Roussillon est le terroir de prédilection des vins doux naturels mutés, dont il produit 80% de la production française. A commencer par le Rivesaltes, le Banyuls ou encore le Maury. Et ces terroirs de schistes, de calcaire ou encore de granit apportent de la fraîcheur à des vins qui sinon, deviendraient vite brûlants.

roussilon_pyrenees

Mais c’est un vignoble qui a souffert. En 40 ans, il s’est réduit comme peau de chagrin passant de 70 000 ha dans les années soixante à près de 29 000 aujourd’hui. Désormais, 70% des vins sont en AOP. On en compte 13. Parmi les vins tranquilles : Collioure, Côtes du Roussillon, Côtes du Roussillon Villages, Côtes du Roussillon Villages Caramany, Côtes du Roussillon Villages Latour de France, Côtes du Roussillon Villages Lesquerde, Côtes du Roussillon Villages Tautavel, Côtes du Roussillon les Aspres.
Quant aux vins doux naturels, griffe roussillonnaise par excellence, on les retrouve avec le Rivesaltes, le Maury, le Banyuls, le Banyuls Grand Cru, et le Muscat de Rivesaltes.

Sans oublier les ex-vins de pays, comme les IGP Côtes Catalanes dont certains n’ont pas à rougir de la comparaison avec les AOP.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.