Pomerol

0

Ignoré du classement de 1855, le vignoble de Pomerol situé aux portes de l’agglomération libournaise, a su tirer partie de sa rareté, mais aussi d’une qualité de terroir incontestable, pour s’imposer comme l’un des plus prestigieux du Bordelais.

Les vignes y courent sur un plateau qui s’étage au confluent de la Dordogne et de l’Isle, avec des sols de graves argileuses ou sablonneuses et, en sous-sol, des sables ferrugineux appelés « crasses » de fer qui caractérisent les meilleurs terroirs.
L’autre particularité de Pomerol est d’employer à plus de 70% des raisins de merlot qui trouvent ici un environnement propice au développement d’une maturité qui donne aux vins une profondeur, une concentration et un gras uniques.

pomerol_petrus
pomerol_janoueixRoi de l’appellation, Petrus, un des vins les plus chers du Bordelais, est né de la rencontre entre une propriétaire avisée, un œnologue doué en la personne de Jean-Claude Berrouet, un terroir exceptionnel et le sens des affaires lui aussi exceptionnel des Moueix, une famille de négociants originaire de Corrèze.

Les autres grands noms de Pomerol sont le château Le Pin, un « vin de garage » qui surpasse Petrus en prix, et les plus classiques châteaux Bon Pasteur, Taillefer, Nenin, L’évangile, Clinet, Vieux Château Certain, La Croix de Gay, Trotanoy, Château la Croix…
Partager sur :

Les commentaires sont fermés.