AOC Pauillac

0

Située au sud de St-Estèphe, en bordure de la Gironde, l’AOC Pauillac compte environ 1200 ha de vignes, produisant autour de 65000 hectos de vin. Le cabernet sauvignon y demeure largement majoritaire, même si le merlot y progresse. Le cabernet franc y est rare, mais le petit-verdot y tient toute sa place en occupant de 10 à 15% du vignoble.
Réparti autour de la ville et du port de Pauillac, l’appellation est constituée pour l’essentiel de croupes graveleuses bien drainées, dont la hauteur ne dépasse pas trente mètres, mais qui assurent une bonne adéquation entre la vigne et son terroir. Les vins, qui ont un potentiel de garde souvent exceptionnel, demeurent très longtemps bien charpentés et puissants. Ils expriment dans leur jeune temps des nuances de fruits rouges, puis se referment souvent au bout de 6 à 8 ans avant de développer, un bouquet original avec des notes de cacao, de réglisse ou de mûre, sans rien perdre de leur force. C’est pourquoi ils accompagnent à merveille les viandes d’agneau ou les plats de gibier en sauce.
L’appellation est l’une des plus prestigieuses du bordelais avec pas moins de 18 crus classés :
Lafite-Rotheschild, Mouton-Rothschild, Latour (1er Gcc)
Pichon-Longueville-comtesse de Lalande et Pichon-Longueville baron de Pichon (2eme gcc)
Duhart-Milon (4eme)
Château Pontent-Canet, Batailley, Grand-Puy-Ducasse, Grand-Puy-Lacoste, Haut-Batailley, Lynch-Bages, Lynch-Moussas, château d’Armailhac, Croizet-Bages, Clerc-Milon, Pedesclaux et Haut-Bages (5èmegccc).

A noter la qualité des seconds vins des grands châteaux comme
Les Hauts de Pontet
La réserve de la Comtesse
Les Tourelles de Longueville
La Chapelle de Bages
Les Forts de Latour
Les Carruades de Lafite.

Les principaux crus bourgeois sont
Château Lafleur-Peyrabon
Château Pibran
Château Plantey.

La coopérative La Rose de Pauillac produit des cuvées intéressantes d’un bon rapport qualité-prix.

J-M.B

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.