L’AOC Moulis

0

La plus petite des appellations villageoises du Médoc est une bande de terre de 12 km de long et de quelques centaines de mètres de large, perpendiculaire à l’estuaire de la Gironde dont elle reste en retrait, qui se coule sur le flanc sud de l’AOC Listrac et jouxte l’extrémité nord de l’AOC Margaux. Le vignoble de Moulis couvre à peine plus de 600 ha, mais les sols y sont assez variés, comprenant aussi bien des sables alluvionnaires que des graves anciennes et des terrains argilo-calcaires. Plusieurs variétés de sols se retrouvent souvent sur la même propriété.

Appellation discrète et relativement peu connue du grand-public, Moulis ne compte aucun grand cru classé mais a su se faire apprécier d’un public de connaisseur grâce à l’excellence de ses crus bourgeois qui sont au nombre d’une trentaine, sur environ 45 propriétés.

Le merlot est bien présent, dans une proportion souvent égale à celle du cabernet-sauvignon sur certaines propriétés. Ce qui explique que la principale caractéristique des vins de Moulis est leur charnu, leur bouquet, leur délicatesse et le corps puissant que l’on perçoit dans leur jeunesse. Ce qui fait taxer parfois ceux-ci de « vins faciles ». Mais s’il est vrai que, dans l’ensemble, la plupart des Moulis sont à boire dans les 10 ans, l’amateur trouvera ici des vins plaisir dont on aurait bien tort de se priver pour accompagner une entrecôte aux cèpes, un bon poulet rôti ou un canard à l’orange.
Retenons parmi les domaines les plus réputés :

Château Chasse-Spleen
Château Brillette
Château Biston-Brillette
Château Poujeaux
Château Maucaillou
Château Moulin à Vent
Château Granas Grand Poujeaux

J-M.D

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.