Les vins de Blaye, Bordeaux, Rive Droite

0

Sur la rive droite de l’estuaire de la Gironde, face au Médoc, s’alignent à flancs de coteaux les pieds de vignes du blayais. Le vignoble s’étend sur 6000 ha autour de Blaye dont la citadelle à la Vauban était destinée à prévenir une éventuelle incursion anglaise vers Bordeaux. On relève trois appellations : Blaye Côtes de Bordeaux rouge et Blaye Côtes de Bordeaux blanc et l’AOC Blaye.

SONY DSC

Les ex- « Premières côtes de Blaye » rebaptisées Blaye-Côtes de Bordeaux ont intégré en 2010 l’Union des Côtes de Bordeaux (1 500 vignerons et 12 600 hectares de vignes répartis sur 4 terroirs : Blaye, Cadillac, Castillon et Francs). Ce choix, explique-t-on au syndicat de l’appellation, a été motivé par une mise en commun des moyens notamment à l’export. Même si sur place, certains regrettent que les « Bourgs et Blaye » ne fassent pas cause commune. Car le vignoble voisin des Bourg n’a pas souhaité rejoindre les Côtes de Bordeaux de crainte de diluer son identité. Avec la montée en puissance des projets de croisières touristiques sur la Gironde, certains vignerons – qui exploitent des vignobles répartis sur les deux appellations- regrettent que l’on se prive d’une image rive droite de la Gironde.

Le vignoble blayais produit majoritairement des vins rouges, mais on y trouve aussi de bons vins blancs fruités. Le terroir comprend essentiellement des croupes argilo-graveleuses, siliceuses ou argilo-calcaires. Il y a la plateau et des pentes parfois assez inclinées qui bénéficie d’une ensoleillement supérieur à la moyenne de 240 jours et d’une bonne ventilation.

Les vins rouges sont assez souples et l’élevage en barrique ne leur apporte généralement pas grand-chose. Dans les meilleurs millésimes ils ont une durée de vie de 5 à 8 ans. Ils se marient avec les volailles rôties, les viandes rouges grillées ou en sauce. Ils gagnent à être servis à température légèrement fraîche.

blaye_comptoir

L’AOC Blaye, qui produit des vins rouges s’est dotée d’une charte qualitative sévère qui impose une mise en bouteille après dix-huit mois d’élevage en barriques pour les rouges ainsi qu’une densité élevée de pieds à l’hectare. La qualité des vins rouges notamment est en constante progression.
7eme AOC de France la plus vendue, les Blaye sont assez présents dans le CHR en général et à Paris en particulier. L’opération « Blaye au Comptoir » où depuis 1995 une cinquantaine de vignerons font déguster leurs vins dans les bons bistrots de la capitale.

Parmi les domaines du Blayais citons entre autres

Le Château Haut Colombier
Le Château Roland la Garde
Le Château Moulin de Chasserat
Le Château Petit Boyer
Le Château Monconseil Gazin.
Le Château du Grand Barrail,
Le Château des Graves d’Ardonneau
Le Château Lardière
Le Château Haut-Bertinerie
Le Château La Rose Bellevue
Le Châtau Tayat
Le Château Haut-Cabut
Le Château Les Gravettes
Dominique Leandre-Chevalier

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.