Un vignoble classé Monument Historique

0

Un vignoble remontant à la Monarchie de Juillet classé Monument Historique mais pas de cuvée ! ( juin 2012)

Le groupement de caves Plaimont Producteurs est parvenu à faire inscrire une parcelle de vignes âgées de plus de 150 ans à l’inventaire des monuments historiques. Cette parcelle de 0,4 hectare située dans le village gersois de Sarragachies est plantée de souches non greffées. Il contient 600 pieds répartis sur 12 rangs. «Nous pensons que cette parcelle date du début du XIXe siècle, vers 1830. Dans tous les cas, elle a plus de 150 ans parce qu’elle a été construite avec un type de conduite qui n’existe plus depuis cette date», a expliqué à l’AFP, Olivier Bourdet-Pees, le directeur général de Plaimont Producteurs.

les vignes centenaires de Plairont

Les pieds ont traversé les années et échappé au ravages du phylloxera de la fin du XIXème siècle grâce à leur terroir sablonneux. Outre son âge canonique, c’est la bio-diversité de cette parcelle qui a convaincu la DRAC Midi-Pyrénées de l’intérêt de la protéger. Sur les vingt cépages de la parcelle, si on retrouve le cabernet et le sauvignon, d’autres au nombre de sept sont inconnus. Hélas, trois fois hélas, pas question pour autant de rêver à une cuvée de ces vieilles vignes disparates aux maturités et aux couleurs différentes. Pour les hommes de Plaimont, une cuvée ne rendrait pas justice à la parcelle. Bref pas question de jouer le jeu de la complantation.
Toute proportions gardées, l’image de ces vignes françaises plantées pendant la Monarchie de juillet c’est un peu si on tombait sur un troupeau de mammouths vivants…

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.