Laurent Clapier et son Mas Théo

0

Le Mas Théo tonifie le Tricastin !

Laurent Clapier est un fils de vigneron établi sur cette appellation rhodanienne parfois dédaignée des coteaux-du-tricastin (devenue depuis l’AOC Grignan-les-Adhémar) . Une appellation qui peine à s’en sortir, au point que depuis l’an 2000, sa surface s’est réduite de près de 20%. C’est dire la profondeur du malaise…

Laurent Clapier, en bio depuis 2004, pour ses 20 ha semble échapper au marasme. Il est convaincu du potentiel de son appellation et de son vignoble. Et c’est vrai qu’avec ses cuvées, il offre de jolis rapports qualité/prix.

tricastin_theo
Son vignoble est planté en grenache et syrah en majorité avec un peu de mourvèdre, du carignan et du cinsaut. Un sol de galets roulés (qui composait l’ancienne plage du Rhône,) et un sous-sol argileux.
En 2008, il a repris les vignes de son père, ce qui le met à la tête d’un vignoble de 52 ha. La cuvée Mogul, baptisée ainsi en référence au tracteur du grand-père, à 7€ (40% de marsanne, 40% de roussanne et 20% de viognier ) est un blanc frais, élégant et minéral. La sélection Griffon 2008 (100% syrah) issue de vieilles vignes et profitant d’un élevage en barriques d’un an libère les arômes caractéristiques du cépage rhodanien, fruits noirs mais avec élégance. De quoi réconcilier les amateurs avec les coteaux-du-tricastin !

http://www.mas-theo.fr/

Retour au Salon des vins Bio

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.