Un rosé à dos d’éléphant, le domaine des Annibals

0

Après s’être occupée des finances du Conseil de l’Europe, Nathalie Coquelle a repris avec son mari ce domaine au nom de conquérant. En fait, les Annibals est le surnom qui désignait les propriétaires historiques sous l’Ancien régime. Car le domaine remonte à 1792. Nathalie Coquelle a judicieusement ajouté un éléphant sur ses étiquettes, clin d’oeil au passage des Alpes du Carthaginois.

Les Annibals sont en appellation Coteaux Varois de Provence en bio. Le rosé “ Cuvée des Annibals”, assemblage de grenache, de cinsaut, de syrah, de carignan, et d’ugni Blanc est superbe, élégant et pâle comme un héros de Mort à Venise. Un rosé qui vaut bien des côtes-de-provence. « Mais voilà, les côtes de provence valorisent mieux que nous, soit 135€/hl contre 110€/hl pour nous . Alors que la seule différence réside dans le terme coteaux varois » comme l’explique Nathalie.

Où le boire à Paris ? Au bistrot 121, 121 rue de la Convention, Paris 15

Retour au Salon des vins Bio 2010

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.