Pic Saint-Loup reconnu AOC ?

0

Le Pic Saint-Loup est presqu’AOC…Le Comité national de l’INAO du 7 septembre 2016 a reconnu l’appellation. Etape majeure mais non finale. Il reste encore un vote du syndicat des vignerons et la signature -espérée pour janvier – du décret par le ministre avec possible effet rétroactif sur le millésime 2016 pour que Pic Saint-Loup devienne une AOC pleine et entière.

La nouvelle mettra du baume au cœur aux acteurs de ce vignoble sévèrement éprouvé par un orage de grêle mi août qui pourrait voir détruit entre 50% et 2/3 du potentiel.

« Au lendemain de la guerre la dénomination Pic Saint-Loup n’avait pas percé sur le plan de la notoriété au contraire d’autres comme Saint-Saturnin » explique Jean Orliac fondateur du Domaine de l’Hortus, devenu au fil des ans une référence sur les tables des bons bistrots à vins. A la fin des années 70, en pleine crise des appellations languedociennes, Jean Orliac a cru au potentiel de ce terroir fait de sols d’éboulis calcaires abrités des vents par la falaise. « Les hommes de ma génération ont repris le flambeau pour faire resurgir cette appellation » explique celui qui constate amusé qu’il leur aura fallu plus de 13 ans pour achever l’instruction de ce dossier «alors que d’autres néo-appellations avec moins d’antériorité historique y sont parvenues beaucoup plus rapidement que nous. Ce sont les paradoxes languedociens.» L’homme fait notamment référence aux Terrasses du Larzac reconnues AOC en juin 2014.

Jean Orliac et ses homologues ont mené des travaux titanesque d’arrachage et de plantation- notamment en pieds de syrah, cépage dominant. Certains n’ont pas craint de planter dans des sols aussi rocheux qu’escarpés comme il y a peu encore avec le domaine du Haut-Lirou. Au final, ils ont fait du Pic Saint-Loup un vignoble réputé pour des vins rouges puissants et séducteurs par leurs arômes de garrigue, violette et chocolat aux trames élégantes de fraîcheur mentholée avec de très bons équilibres. Un travail que l’administration via l’AOC vient donc reconnaître après des milliers d’amateurs…

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.