Minervois, château de Paraza, beau comme le Canal du Midi

0

Le Château de Paraza, c’est d’abord un site superbe qui domine le Canal du Midi. Ce château du XVIe siècle a d’ailleurs hébergé son concepteur Pierre-Paul Riquet, durant la construction du canal. En échange, il a laissé de superbes terrasses. Quand on l’aborde, on espère secrètement que le vin soit à l’avenant de la majesté du domaine.

En 2005, ce domaine de 70 ha a été repris par la famille Danglas, nouveaux venus dans la vigne. C’est une femme médecin qui préside aux destinées de ce domaine avec ses deux fils. Question végétal, ces derniers en connaissent un rayon. L’un a fait ses études de viticulture à Carcassonne avant de filer dans les vignobles d’Australie, l’autre a dirigé une entreprise de fruits et légumes à Rungis.
Ils ne pensaient pas faire face à autant d’imprévus en reprenant Paraza. «On ne s’attendait pas à un tel travail, confesse Antoine Danglas, notamment sur le plan de la remise à niveau du vignoble. On a dû replanter une trentaine d’hectares notamment en marsanne, roussane et grenache blanc et l’on va mettre en place du goutte-à-goutte dans les vignes.»

chateau-paraza

Côté cuverie, les grandes cuves-béton ont été recouvertes d’époxy et le sol tapissé de béton ciré pour permettre un coup de kärcher et éviter ainsi les mauvaises odeurs.

Arpenter les salons et participer aux concours en tout genre… les Danglas ne ménagent pas leurs efforts pour faire connaître Paraza. Le domaine bénéficiait déjà d’une honnête réputation chez les Anglo-Saxons. Depuis plus de dix ans, il était référencé par le guide Parker comme l’un des meilleurs rapports qualité-prix. « A l’étranger, on ne souffre pas de la mauvaise réputation du minervois que l’on connaît en France où ce vin est synonyme de petits prix.»

parazaCôté rouge, le Château de Paraza (à 5€ départ cave), avec une dominante de syrah (45%), grenache (35%) et mourvèdre (20%) offre des honnêtes arômes de fruits rouges et une belle bouche longue et épicée. Mention spéciale pour les Baronnies, arômes de prunes et de framboises, notes fumées, et tannins soyeux (40% de syrah, 30% de grenache, et 30% de mourvèdre). Plutôt correct pour un prix départ cave à 7€ prix.
Paraza c’est également un joli rosé, d’une vraie couleur pétale de rose, frais et gouleyant, idéal pour accompagner un apéro ou une salade.

Château de Paraza
11200 Paraza
Tél : 06 17 87 51 46

Où boire les vins du Château de Paraza ? Dans le 17e, au Bistrot des Dames.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.