Le Loupiac du Château Dauphiné-Rondillon…

0

Voilà un domaine familial de 15 ha en loupiac situé sur une croupe graveleuse dite de Rondillon à 100 mètres d’altitude. Au Château Dauphiné-Rondillon, on fait des Loupiac liquoreux depuis huit générations. Le domaine met en bouteilles sa production depuis 1919. Il a été servi sur les plus grandes tables au long du XXème siècle.

Début octobre 2008, malgré une production en baisse de 50% due à la grêle, la botrytisation touchait déjà la moitié des grappes. «Quand les années sont trop mauvaises, on préfère ne rien produire, ce fut le cas en 1992 et 1994» explique Séverine Darriet. «Depuis 30 ans, on raisonne la lutte dans les apports organiques. L’enherbement se fait un rang sur deux, l’âge moyen des vignes est de 40 ans. Nous avons même une parcelle de vignes âgées de 80 ans. Concernant l’encépagement, 70% sémillon, 25% sauvignon qui apporte l’acidité, 5% pour le muscadelle » explique pour sa part l’un des deux frères, Jean-Christophe Darriet. Un deuxième frère, œnologue à Bordeaux, intervient pour tous les choix liés au vignoble et à la vinification.

Vendanges à Dauphiné Rondillon

Vendanges à Dauphiné Rondillon

Ainsi si toute le famille est d’accord sur l’objectif de parvenir à un vin naturel, les débats sont vifs sur les moyens d’y parvenir à chaque millésime.
Visiblement, cette recherche de la qualité n’est pas qu’un affichage médiatique. Il y a sur place de réels efforts. La station d’épuration est en service, et le pressoir est à azote façon d’éviter toute oxydation non souhaitée. Plutôt rare pour des domaines de cette taille.

Lire aussi l’article sur le botrytisme

Château Dauphiné-Rondillon
33410 LOUPIAC

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.