Clos de Grange Vieille, le médoc bio du « poète » !

0

Dans ce coin du Médoc, on l’a surnommé avec condescendance moqueuse le “poète”. Pensez un originaire de Paris qui fait du médoc bio… Gérard Pillault connaît pourtant bien le merlot local. Il venait déjà en vacances ici au début des années soixante.

Plus tard, il a craqué pour la vigne ainsi que pour, Ghislaine, la fille du vigneron qui habitait face à la maison de vacance familiale.

Dès 1989, il labourait sa vigne. Il a commencé à passer en bio en 2002 et demandé l’agrément en 2004. Le premier millésime qui devait être certifié a été emporté par le mildiou 2007.
Pas découragé, en 2008, il est passé à la biodynamie, « Je suis tombé dedans, tisane de presle et purée d’orties… Et ça marche. On se rend compte que tous les proverbes des anciens étaient accrochés à la terre. Et ça on l’a bien oublié ici, on continue de répandre les produits n’importe comment ! »
Gérard Pillaut travaille la vigne du beau-père. Elle n’a jamais connu de désherbage chimique. Ces dernières années, il a volontairement réduit la superficie de son vignoble de huit à trois hectares. «Le prix d’achat du négoce ne couvrait pas notre prix de revient. Avec un hectare et demi en bio, je faisais le même chiffre d’affaires qu’avec six hectares.»

pillaut1
Côté vinification, dans le chai qu’il a construit, il a poussé le vice jusqu’à reprendre les outils des anciens comme le treuil et bien sûr les cuves de bois de deux tonnes qui ont 150 ans qu’il lui a fallu remonter avec l’aide le beau-père. Il y a aussi une cuve inox. Elevage en barriques entre 12 et 24 mois pour des médocs francs plutôt sur des arômes de fruits rouges que sur les tannins et qu’il est conseillé de garder au moins quatre ans.

grange_vieilleGérard Pillaut et Ghislaine Monfoule
3, rue de l’église
33 340 SAINT CHRISTOLY DE MEDOC
Tél : 05 56 41 38 26
Gérard Pillaut a monté un petit musée de l’outillage du vigneron.
Clos de Grange-Vieille 9,45 € le millésime 2005

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.