Xavier Planty et son sauternes bio de Château Guiraud

0

Dans le pré carré des grands crus bordelais, Xavier Planty a eu un destin peu banal. De salarié d’un sauternes classé 1er cru, il en est devenu patron et actionnaire. Surtout, il a fait passer ce vignoble entièrement en bio ce qui pour les grands Bordeaux demeure encore -curieusement ?- une exception…

SONY DSC
Ce titulaire d’une maîtrise d’œnologie a commencé par travailler du côté de Saint-Emilion avant de rentrer comme directeur technique à Château Guiraud en 1982. Là, il a dû composer avec le poids du passé.

Guiraud, c’est une vieille propriété de Sauternes, mitoyenne du fameux Château d’Yquem. Son emplacement géographique, à la frontière du Bazadais en a fait longtemps un lieu de péage féodal… Avant la Révolution, le domaine passe dans les mains de la famille Guiraud. Ces négociants protestants et républicains ont tout pour hérisser le poil des Lur Saluces, voisins et propriétaires d’Yquem. Ces derniers n’auront dès lors qu’un objectif : mettre la main sur Guiraud. Ils y parviennent presque en 1844 quand la famille Guiraud est en faillite. Quand le domaine est mis en vente, les Lur Saluces se voient contrer par une association de notables bourgeois (médecins, avocats..) qui emporte la vente.

Château Guiraud

Château Guiraud

En 1855, Château Guiraud est classé 1er cru. Il passe ensuite de mains en mains, des Schÿler, grands négociants bordelais à la famille Bernard dont le père ingénieur TP a supervisé la construction du port de Bordeaux. Le domaine est revendu en 1935. Commence alors une période noire pour Guiraud. Placé du mauvais côté de la ligne de démarcation, il est dévasté par l’occupant. Et la décadence du domaine se poursuit durant les Trente Glorieuses…. On va même jusqu’à y planter du merlot pour produire du bordeaux supérieur. Une hérésie pour un cru de Sauternes.

Les Chais de Guiraud

Les Chais de Guiraud

En 1982, Château Guiraud est racheté par Frank Narby. Cet armateur canadien d’origine egyptienne y place son fils. Expérience malheureuse… Xavier Planty va finalement gérer en direct à partir de 1991 supervisant toutes les opérations de A à Z jusqu’à l’élevage en fûts de chène. En 2004, la famille Narby met en vente Guiraud. Mais il n’est pas facile de trouver un acheteur pour un domaine de 100 hectares de sauternes 1er cru. Après des approches non concluantes, Xavier Planty décide de monter une équipe d’associés capables de reprendre le domaine. Associé à Robert Peugeot, le président de la holding industrielle et financière de la célèbre famille, à Olivier Bernard (domaine de Chevalier), et à Stephan von Neipperg (Canon La Gaffelière), Xavier Planty réussit le montage. Une version réussie de l’actionnariat salarié…

1 2
Partager sur :

Les commentaires sont fermés.