2013 douche les espoirs d’un Hospices de Beaune Bio

0

hospice_bouteille2013La conférence de presse précédant la vente aux enchères des Hospices de Beaune donne toujours de bonnes indications sur les grands bourgognes du millésime. 85% des vignes des Hospices sont classées Premier Cru ou Grand Cru. En homme de la terre, Roland Masse, le régisseur du vignoble, a toutefois semblé moins à l’aise que les années passées face à ce millésime 2013 qui sera mis à la vente le 17 novembre par « Christie’s » sous la présidence de Clotilde Courau. Les 43 cuvées (dont 30 de rouge) proposées à la vente seront réparties en 443 pièces.

Le « vigneron des Hospices » a dû forcer son optimisme. Il est «difficile de donner une définition précise de ce millésime» a-t-il expliqué évoquant des cuvées très classiques de pinot sans trop d’extraction, des vins sans effets solaires pour une fois, avec un titrage inférieur à 13°.

hospicebeaune

Car on le sait, les épreuves n’ont pas manqué cette année pour la Bourgogne viticole. «Nous avons eu plus de chances sur la Côte des Nuits que sur la Côtes de Beaune.» Là, la grêle a frappé au moins 30 ha du vignoble des Hospices. Résultat : la quantité mise en vente ne sera pas très importante et «la qualité sera différente selon les terroirs

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.