Improbable Rosé monégasque

0

L’Improbable, luxueux rosé du Rocher qui cache sa pâleur prometteuse sous la blancheur

improbable_roseMettre un rosé de Provence dans une bouteille blanche surnommée Improbable avec des lettres de bronze, ça peut paraître un chouia audacieux. Surtout quand on connait le temps passé par certains vignerons provençaux pour parvenir à la bonne tonalité de la couleur rosé. Alors pourquoi cacher cette belle pâleur prometteuse ?
Mais n’être pas issu du monde du vin ne présente pas que des inconvénients. Ainsi en matière de promotion, on n’est pas enserré par les barrières culturelles des viticulteurs français avec ces débats sans fins sur les codes graphiques de l’étiquette. Cette cuvée Improbable qui porte bien son nom, en est la preuve. Issue des jeunes vignes de grenaches et de cinsault du Château de Berne assemblées pour une jeune société Monégasque, Bronze, elle constitue un joli cas d’école pour hisser le rosé dans les codes du luxe.
La belle bouteille blanche se repère et intrigue. Une fois goûtée, elle conquiert le palais par un beau fruité et un élégance toute en retenue. «Le but est de déclencher les codes du luxe.» explique Mahmoud S. Al-Abood, président de la société Bronze Distribution. Et ça marche. On retrouve sa cuvée dans tous les beaux établissements du Rocher, ceux de la Société des Bains de Mer, comme les Thermes Marins ou des établissements comme le Buddha Bar. Vendue 32 € au Fauchon du Rocher, la bouteille blanche se retrouve aussi au bar du Jimmy’z la boîte de nuit de Monaco où elle est vendue à 280 €, c’est toujours un peu moins cher que les 320 € des bulles de Moët !

L’Improbable :
www.bronzedistribution.mc .
Fauchon de Monaco, Grands Chais de Monaco
32 €

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.