Château Haut-Colombier, le bio blayais…

0

L’opération « Blaye au Comptoir » permet de belles découvertes. Ainsi en va-t-il du château Haut Colombier d’Olivier Chéty venu faire déguster ses vins aux clients du Sardignac dans le 9e.
Le bonhomme, dont la famille est installée sur le vignoble depuis deux siècles, se signale par un engagement sur le bio.

olivier_chety_blayeIls sont encore moins d’un sur dix comme lui dans les côtes de Bordeaux. Mais avec ses 50 ha, Olivier Chéty donne une autre image que les reportages TV sur ceux qui pulvérisent leurs « phytos » même par grand vent. Justement comment fait-il pour résister aux pressions du mildiou ? «On a passé le plus dur en 2009 quand on a arrêté les traitements. On a également replanté des parcelles à 6000 pieds hectares.»

Pas besoin de forcer la dose de militantisme bio pour apprécier ses vins séducteurs et faciles à boire. Le Château du Haut-Colombier a pour lui l’avantage de la simplicité et de la lisibilité de la gamme. Un blanc, deux rouges. Un générique et un « Grand Rouge ». Le tout à des prix digestes. Comme ses vins.

Son blanc – assemblage à parts égales de sauvignon gris et de sauvignon blanc- est vendangé à la main. Aromatique, il développe des notes d’agrumes et de notes de fruits exotiques. Le passage en barriques pour 30% apporte un peu de gras. Bref, un bon compromis entre vivacité et gourmandise qui marche autant à l’apéro qu’avec un poisson noble à la crème. Le vigneron a fait le choix de la capsule à vis qui selon lui permet de conserver au mieux le potentiel d’expression aromatique du sauvignon.
colombier_blaye1Le rouge a une belle robe rubis avec des reflets grenat. Assemblage de merlot et de 20% de cabernet franc, c’est un vin limpide, souple, marqué par des notes de groseille et de myrtilles avec une petite pointe d’amertume en finale.

Quant au Grand Vin, comme celui du millésime 2006, il est à carafer au moins une heure façon de dompter un peu sa puissance. Il fera preuve d’une ampleur et d’une structure remarquable. Idéal pour tenir tête au rôti dominical de la belle-mère.

Prix départ cave pour les blancs : 8€
Rouge générique : 7€
Grand Vin : 10€

Olivier Chéty
Château Haut-Colombier
Site : http://www.chateauhautcolombier.com

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.