629 000 € pour les 180 crus de Pierre Bergé et… 70% d’acheteurs anglo-saxons

0
Jolie vente chez Drouot, le 10 mars. Pierre Bergé a sans doute de quoi être satisfait puisque ses 900 bouteilles ont été vendues aux enchères à la Salle Drouot pour un montant total de 629 000€.
 Les amateurs anglo-saxons n’ont pas lésiné sur les moyens engagés pour acquérir quelques uns des beaux flacons parmi 180 grands crus de millésimes aussi variés que rares. Avec 50 % d’acheteurs américains et 20 % de britanniques, c’est donc un peu du patrimoine bachique français de haut-niveau qui va quitter l’Hexagone.

pierre-berger-vin-open




Parmi les coups de marteau notables :
• 19 bouteilles Echezeaux Grand Cru du Domaine de la Romanée Conti de 1990 : 25 666 €. (Lot n° 44) ;
• 24 414 € pour le lot de 12 bouteilles Château La Mission Haut Brion 1er Grand Cru Classé Pessac Léognan de 1959. (Lot n° 148) ;
• Le jéroboam Château Climens 1er cru Barsac de 1921 triplait son estimation pour atteindre 9 360 €. (Lot n° 60) ; Et l’on dit que le sauternes n’a plus la cote !
• La bouteille de Champagne Heidsieck monople « Goût Américain » de 1907 sauvée des eaux après un naufrage s’est vue adjugée 6 010 €. (Lot n° 34). Lire l’article

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.