La vendange du Château Charonne

0

S’il n’avait pas tenu un des plus célèbres bistrots à vin de Paris, qu’aurait fait Jacques Mélac ? Directeur d’un grand cirque, ou d’une compagnie de théâtre, artiste comique.
Ce moustachu a un talent inné pour communiquer, pour improviser des événements qui font date.
La preuve, malgré un ciel gris et bas, sa dernière vendange a encore réuni des centaines de personnes le 8 septembre dans sa rue Léon Frot.

Les vendanges 2010 du Château Charonne

Les vendanges 2010 du Château Charonne

Son pied de cépage Baco déraciné en 1977 du jardin paternel de Bozouls et replanté dans la cave de son bistrot, non seulement lui donne la plus belle des enseignes, mais lui fournit l’opportunité de réaliser un événement qui n’a rien d’artificiel puisqu’il s’agit d’une vraie vendange en plein Paris, celle du « Château Charonne».

chateau-charonne2

Cette bonne vigne aveyronnaise a résisté cette année à un coup de déboucheur liquide déversé par un habitant de l’immeuble peu scrupuleux. Ses grappes charnues ont été vendangées et piétinées par les enfants du quartier et des amis, pendant que des centaines de convives festoyaient au son des musettes.

Ils sont rares ceux qui parviennent à faire retrouver à Paris, ce côté fraternel où toute une rue fraternise autour d’un ballon et d’une assiette de charcuterie aveyronnaise. Et se met à danser une petite valse.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.