Les Editos Bachiques de Jean Lapoujade

0

Il est né le « Dis Vin Gaulois »


Comme chaque année depuis 1986, les Sages de Tradition du Vin ont joué les Verres-Noël un peu à l’avance pour sortir de leur hotte vendangeresse la Bouteille d’Or de l’année. Ce sont les chaussures d’un Gaulois, dans la plaine du XVe, qui accueillent le cru 2009.
Le « Dis Vin Gaulois » de Nathalie et Cyril Dos Santos rejoint la grande tribu aquaphobe de Tradition du vin. Avec leurs comptoirs magiques qui font chanter le vin, tous ces bistrots ne craignent pas que le cep leur tombe sur la tête. Ils résistent encore et toujours aux envahisseurs : vins exfiltrés de fourre tout négociants, décoctions standardisées de jus de treille importées du nouveau monde, apéritifs médicamenteux propres à décaper des clapets encalaminés, sodas gazéïfiés pour acnéïques flatulents, échoppes macdonaldisés avec petits pains siliconés, grasseyants et cracra khebabs pas cools, hémorroïdaires pitances asiatiques qui a-nem-ient l’estomac, boites à sushis pour quadra soucieux, bar à thé pour baratineurs anglophonisés, chimistes médiatiques à l’éprouvante cuisine moléculaire servie en éprouvette, restaurants conceptuels pour éphèbes végétariens, hygiénistes toujours à jeun au jeunisme militant et j’en oublie certainement une légion, toujours en avance d’une tendance mais en retard d’un plat du terroir !
Cette 24e Bouteille d’Or, apporte une nouvelle pierre aux allures de menhir à notre édifice gastronomique et culturel. C’est une certitude : en 2010, le régime de Tradition du Vin ne manquera pas de celte !

Retrouvez Jean Lapoujade sur www.bistrotavins.com

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.