Les Editos Bachiques de Jean Lapoujade

0

Au bord de l’amer

La bacchante frisotée, l’estaminet astiqué, les bouteilles encavés et le foie cirrhosé, il est temps pour le Sage de Tradition du Vin de partir en vacances, le clapet en paix ! Une fugue mérité tant la saison qui se termine fut une véritable toccata bachique en sifflage majeur pour nos virtuoses de l’articulation en sens unique du coude : de la 23e Bouteille d’Or à la première nuit bachique en passant par les jeunes talents du vin, Blaye au comptoir, Saint Juliénas des Près et le « Non » du rosé, la dive association fit fût de tout bois avec ses Sages tonnant du tonneau au marche le leur palais jamais rassasié.
Mais cette volubilité œnophile n’a pas hélas suffit à freiner la chute de la consommation vineuse. A croire que, l’inclinaison du gosier contemporain se platifie de jour en jour : géoenométrie sournoise qui propulse nos amis viticulteurs dans le rouge !
Quel paradoxe tannique pour une profession, dépositaire d’un certain art de vivre, aujourd’hui bouchonné par l’assemblage funeste de la crise et de la météo. Et inutile de compter sur le saint législateur vitreux pour leur extraire le le moral des culs de bouteille.
Prenons garde les amis, que ces saints qu’ascètes, ne nous fassent pas boire de l’eau jusqu’à l’hallali !

Retrouvez Jean Lapoujade sur www.bistrotavins.com

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.