La République de Montmartre fête la dernière grappe

0

Le millésime 2015 du Clos Montmartre promet d’être excellent à entendre les « jardiniers » de ces quelques arpents de vignes les plus célèbres de Paris. Et comme chaque année, un sérieux banquet montmartrois a célébré la dernière grappe cueillie au divin clos. Ambassadeurs, députés, ministres mais aussi quelques invités, tous pomponnés et colorés se sont retrouvés le 11 octobre, à la Bonne Franquette pour honorer l’événement sous la houlette du Président de la République de Montmartre, Alain Coquard.

montmatre_turban-franquette
Pour ces agapes, les Fracheboud père et fils, patrons de la Franquette, avaient déployé tous leurs talents : agneau de sept heures moelleux, bar cuit dans son jus, terrine de cochon marinée au vin rouge. Et comme Staline avec ses orgues devant Berlin, ils ont aligné une série de flacons à mettre à genoux Bacchus. Exemples : un séducteur champagne du Domaine Colin ou cette fameuse cuvée de l’Homme Cheval du Domaine Léandre Chevalier en Côte de Blaye. Sans oublier au dessert, un exceptionnel riesling de la Foret Noire, chez Andréas Laible à Durbach exhalant douceur et sensualité. Bref de quoi se laisser aspirer dans un vortex des saveurs.

Et comme à Montmartre, tout se termine par des chansons, Alain Turban, gamin de la butte et fils de bistrot, ne manqua pas de faire reprendre par la salle aux anges son fameux « Bistro, bistro » ! Une chanson qui pourrait bien finir par devenir l’hymne de la République de Montmartre.

Geneviève Guihard

turban

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.