René Bouldoires, décorateur bougnat

0

Comment est-il devenu décorateur de bistro ? Sans doute en voyant son père, s’échiner à se coltiner des sacs de charbons sur son chantier de Gagny.

«C’était un vrai bougnat monté de son pays dans les années 60. Mais moi je ne me voyais pas vider des wagons.» confie René Bouldoires qui a donc pris le chemin de l’école Boule. «C’est vrai qu’on y apprend tout, le  travail manuel comme les règles de l’art par exemple pour fignoler un pied Louis XV. En revanche, on n’y apprend pas qu’un meuble froid derrière un comptoir implique une isolation et une évacuation qui prend de la place. Cela s’apprend sur le tas comme le juridique, l’administratif et les contraintes des clients. Moi, j’ai appris ça en travaillant avec M. Garrigou, un Aveyronnais décorateur de bistro. »

bouldoires2Depuis 1972, René Bouldoires est à son compte, il réalise une vingtaine de chantiers par an. «Mais précise-t-il, il y a de tout, du remplacement des banquettes et des luminaires à la remise à plat totale. »

Ce qui fait sa caractéristique c’est «d’être à l’écoute du client». Les bistros disent de lui qu’il a la réputation d’être meilleur marché que ses confrères et d’avoir moins d’idées arrêtées. «Il n’impose pas ses choix.  Il sait trouver le meilleur compromis entre les desiderata du client et les contraintes techniques». «L’étain ou le bois pour un comptoir, ça n’est pas le même prix mais cela n’a pas non plus les mêmes vertus et cela il arrive à bien nous le faire comprendre. C’est un décorateur de bistro de quartier chaleureux et qui sait s’adapter». Des témoignages qui en disent long sur le personnage. Mais quant à lui, comment voit-il ses relations avec le client ? «Si je ne sens pas le contact avec le client, je ne donne pas suite car entreprendre une nouvelle décoration c’est d’abord une question de confiance.» CQFD.

decoSeize

La déco du Sei’z Café signée Bouldoires

Combien ça coûte de travailler avec lui  : A partir de 450 000 €, on peut refaire un endroit de 90 places. Le taux de rémunération d’un décorateur est de 7 à 8 % pour un gars comme Bouldoires, sinon c’est parfois plus cher avec les grands.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.