La Bière continue de chuter

0

demi_biereEn 2008, la consommation de bière en France a chuté de 5% selon la Fédération des Brasseurs Français. Et les brasseurs auront beau jeu de se lamenter sur la chute de la bière liée à l’interdiction du tabac.Sauf à rappeler que la chute de la consommation de la bière remonte à 30 ans, et qu’elle accompagne le déclin du nombre des bistrots. Depuis 1991, la consommation a baissé de 47% dans le circuit « hors domicile » (cafés, bars…) alors que dans le même temps les achats dans les magasins sont restés quasi stables a expliqué à l’AFP, Gérard Laloi président de la Fédération des Brasseurs de France. Et la bière représente en moyenne 37% du chiffre d’affaires d’un café.

Ca ne devrait pas s’arranger pour les prochains mois. Car si plus de deux mille cafés, bars et brasseries ont disparu en 2008, ce chiffre pourrait quadrupler en 2009. Pourtant, difficile de suivre les brasseurs quand ils incriminent la baisse du pouvoir d’achat. Car la plupart du temps, il n’ont cessé ces dernières années d’augmenter leurs marges sur ce produit.
Ainsi si la consommation de bière baisse, la valeur qu’elle génère continue de s’élever grâce aussi aux bières de spécialité. A preuve, pour le premier trimestre de 2009 Heineken – maison mère de France Boissons – annonçait une baisse de près de 10% des volumes consommés pour l’Europe occidentale. Pourtant son chiffre d’affaires aurait cependant augmenté pour la même période de 24%, à 3 milliards d’euros, grâce notamment à une hausse des prix de 6%…

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.