Les huîtres marennes Oléron vont pouvoir bénéficier de l’IGP

0

Les Huîtres Marennes Oléron vont pouvoir bénéficier d’une indication géographique protégée (IGP), a annoncé le 3 février 2009  la Commission européenne.

Première huître à bénéficier d’une Indication Géographique Protégée, c’est une bonne nouvelle attendue de longue date par les 400 ostréiculteurs adhérents du Groupement qualité « Huîtres Marennes Oléron ». Bon an mal an, ils affinent 30 000 tonnes d’huîtres dans leurs 3.000 hectares de claires (bassin argileux). 
L’IGP conclut une démarche qualité commencée en 1982 poursuivie par l’obtention de deux labels rouge. «En gros, ça nous aura coûté un équivalent salaire à temps plein durant 20 ans. Désormais, on ne verra plus des fines de claires Oléron vendues par des Hollandais ou sur le bassin d’Arcachon,» explique Jean-Pierre Suire, président du groupement Qualité Huîtres Marennes-Oléron.

Question valorisation, en revanche, l’obtention de l’IGP ne fera pas automatiquement du jour au lendemain grimper les prix des Marennes Oléron. D’abord, la crise vide les portefeuilles. Et puis la concurrence se fait de plus en plus féroce sur le marché des huîtres en provenance des autres bassins de production, normand avec les Saint-Vaast, languedocien avec les Bouzigues, breton avec Cancale. Car il en va de l’huître comme du vin, l’apprécier suppose un minimum de connaissance, donc un peu de temps et de dégustation pour bien comprendre par exemple ce que l’affinage en claire peut lui apporter, sur le plan du goût et la conservation par rapport à une huître de pleine mer. Savoir distinguer l’affinage de l’élevage où l’huître est poussée en claire pour prendre du volume n’est pas forcément le plus simple.

4 grands types d’huîtres Marennes Oléron :

– La Fine De Claire IGP (Indication Géographique Protégée) :
saveur marine la subtilité d’un goût de terroir. C’est une huître riche en eau et équilibrée en saveurs.
– La Fine De Claire Verte Label Rouge :
Premier produit de la mer labellisé en 1989, elle présente une teinte verte caractéristique des branchies. Elle est très recherchée par ceux qui apprécient les huîtres peu charnues.

– La Spéciale De Claire IGP (Indication Géographique Protégée)
Elle se distingue de la Fine de Claire par sa chair plus consistante.

– La Pousse en Claire Label Rouge :
Produit d’exception onéreux. Elle est élevée à très faible densité, jamais plus de 5 au m2 dans une claire où elle passera jusqu’à huit mois. Ce qui offrira une chair ferme croquante, avec une saveur de terroir prononcé et une longue finale en bouche.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.