Que-Sais-je ? Les 100 lieux de la gastronomie

0

Il y a des Que Sais-je plus rébarbatifs. Après Les 100 mots de la gastronomie, voilà Les 100 lieux de la gastronomie réalisé par le même tandem, Alain Bauer, directeur du Guide Champérard et Laurent Plantier, directeur général d’Alain Ducasse
Entreprise
.

Alain Bauer et Laurent Plantier

Alain Bauer et Laurent Plantier

Ou trouve de tout dans ce guide pour gastronomes. A commencer par des marchés comme celui des Enfants Rouges dans le 3ème ou celui de Nishiki Shijo, le marché aux poissons de Tokyo ou Fulton celui de New-York. Des petits et grands restos, des terroirs comme celui de la Champagne ou du Gevrey Chambertin. Et même des cafés célèbres. Pas à Paris, mais à Venise par exemple avec le Florian. Il n’y a pas les prix des menus ou des plats. Ca permet de rêver et de s’y voir.

les-100-lieux-de-la-gastronomieEvidemment les belles adresses françaises ne manquent pas comme Lasserre, la Tour d’Argent ou le Train Bleu à propos duquel Alain Bauer confie qu’on peut manger les meilleures et les pires quenelles à six mois d’intervalles.

Il y a aussi des affaires…d’Alain Ducasse. Plaza Athénée, Jules Verne, Louis XV… Le grand chef était d’ailleurs présent à la présentation de l’ouvrage dans son bistrot Chez Benoit. Ainsi, si le livre accueille Senderens et Robuchon ou à Hugo Desnoyers, on regrettera qu’il n’ait pu faire une place au Cancale d’Olivier Roellinger ou à l’Aubrac de Michel Bras… «Se limiter à 100 lieux implique de faire des choix» ont expliqué les auteurs. Heureusement, il y a la Blue Farm de Dan Barber, un chef new-yorkais emblématique du bio et du locavore, la « star de demain » pour Alain Ducasse. Ainsi dans le Blue Hill à Greenwich village, le Que Sais-Je conseille d’opter pour le menu la « Fête du Fermier« . Un retour à l’Amérique de Tocqueville ?

Les 100 lieux de la gastronomie
Alain Bauer
Laurent Plantier
Collection « Que Sais-je » Puf
Prix : 9€

Lire l’interview d’Alain Ducasse.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.