La revente des cigarettes bientôt interdite dans les bars, cafés, discothèques et restaurants ?

0

Jusqu’en 2015, les cafés tout comme les bars, les hôtels étaient autorisés à revendre du tabac qu’ils achetaient chez les débitants de tabac conformément à l’article 568 du code général des impôts. Cela permettait de mettre un peu de « beurre dans les épinards », notamment pour les garçons et chef de rangs travaillant dans des affaires ouvertes la nuit.

Le 13 novembre 2015, dans le cadre de l’examen du projet de budget de l’État 2016, les députés ont voté l’interdiction de la vente du tabac en dehors des bureaux de tabac contre l’avis du gouvernement. L’objectif proclamé est de lutter contre la consommation des jeunes dans les bars et les discothèques et d’assurer l’exclusivité de la vente aux débitants de tabac. 26 000 points de vente seraient concernés par la mesure.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.