La Corona à 20 milliards de dollars !

0

L’inextinguible soif de bière mondiale continue de faire couler des milliards de dollars et abouti à la constitution de groupes tentaculaires. Dernier exemple en date, l’annonce fin juin 2012 de la reprise du brasseur mexicain Corona par le N°1 mondial belgo-brésilien, InBev. Une cession qui s’est faite au prix de 20,1 milliards de dollars.

Avec ses marques Stella-Artois, Leffe ou Hoegaarden et surtout Budweiser, InBev réalise un chiffre d’affaires de 39 milliards de dollars. Il est suivi par le Sud Africain SABMiller qui a repris Foster’s en 2011 et a réalisé un chiffre d’affaires de 31,3 milliards de dollars pour son exercice 2011-2012. Il devance le Néerlandais Heineken (21,5 milliards de dollars en 2011).

190 milliards de litres bières ont été bue en 2011 contre 28 milliards de litres de vins et 20 milliards de litres de spiritueux.

A court terme, ce flot de bières n’est pas prêt de décroître. Selon le cabinet d’études Euromonitor, il devrait s’en consommer 217 milliards de litres en 2016. Et si le Vieux Continent devrait ralentir sa consommation de 27 à 26 milliards de litres, l’Asie devrait boire 84,5 milliards de litres de bière contre près de 70 aujourd’hui. Bref, la Tsingtao n’a pas dit son dernier mot.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.