Le sel de Camargue

0

Depuis des millénaires, la Camargue est un site privilégié pour la récolte du sel. Dès l’Antiquité la production de sel sur le littoral du Midi de la Gaule est un lieu réputé surtout le salin d’Aigues-Mortes.
C’est sur ces mêmes terres que les sauniers récoltent les sels de Camargue.
Les sels de Camargue et la Fleur de Sel de Camargue proviennent exclusivement du salin d’Aigues-Mortes. L’exploitation d’Aigues-Mortes, en Camargue, produit chaque année 250 000 tonnes de sel. Ses ateliers de conditionnement lui permettent de couvrir plus du tiers des besoins du marché français en alimentation humaine et animale.
 L’installation de transformation du sel de mer brut d’Aigues-Mortes est la plus moderne du monde.

Les sels de Camargue sont des sels blancs qui se déclinent en 3 types de sel :
• la Fleur de Sel, d’une texture fine et croustillante, elle développe une puissance aromatique exceptionnelle. Dans le respect des traditions, les sauniers récoltent encore aujourd’hui la Fleur de Sel de Camargue à la main.
• le Sel gros, un sel de mer composé de cristaux de sel irréguliers, non séchés et riches en magnésium. Ce sel est idéal pour la cuisine.
• le Sel fin, un sel de mer moulu d’une grande pureté. Utilisé à table, il permet de saler avec précision.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.