le canard de Challans

0

Selon la légende, le canard de Challans serait né vers 1650 du croisement de canards sauvages avec des canards apportés par les Hollandais .

Challans est très vite devenue la capitale reconnue du canard avec un marché important de volailles. Avec le développement du train, la notoriété du canard de Challans s’est développée vers la Paris.
La zone d’élevage du canard de Challans (label rouge depuis 1965) s’étend dans les marais côtiers. Cette région convient parfaitement à cet animal de par son climat tempéré, son sol marécageux alimenté en eau par les canaux qui descendent de la Loire.

C’est à « La Tour d’Argent », l’un des plus fameux restaurants parisiens, que le canard de Challans a acquis sa réputation. Le 21 juin 1921, Hiro Hito, alors empereur du Japon, y a dégusté le fameux canard de Challans réputé pour la finesse de sa chair rouge. La canard de Challans est traditionnellement servi avec les pommes de terre de Noirmoutier.

Où manger du canard de Challans à Paris

Au Clown Bar dans le 11ème, le chef japonais Atsumi Souta accompagne son canard de challans d’une purée de dattes (18€).

Le chef Marc Favier du Bouillon dans le 9ème prépare son canard entier de Challans servi pour deux personnes avec des pommes de terres grenailles de Noirmoutier (25€).

Enfin le célèbre bistrot Allard de la rue Saint-André des Arts repris en 2013 par Ducasse, décline toujours à la carte l’emblématique Canard de Challans aux olives (39€) qui a tant fait la réputation de la maison.

allard_canard

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.