Fruits et légumes bretons

0

Artichaut de Bretagne 
Cultivé depuis plus de 200 ans, l’artichaut de Bretagne est aujourd’hui le plus consommé en France. La Bretagne est en effet la région qui produit le plus d’artichauts en France en raison de son climat océanique (humide et tempéré) et de l’importance de ses zones côtières. L’artichaut peut peser jusqu’à 500 grammes. Il se consomme cuit à la vapeur contrairement à l’artichaut provençal beaucoup plus petit qui se mange plutôt cru. Dans les bistrots, ce sont souvent les fonds d’artichauts qui sont proposés en entrées accompagnés de la classique sauce vinaigrette comme pour les poireaux. On les trouve sur les marchés dès le début du mois de mai jusqu’à mi-novembre.artichaut

artichaut-bretagne

Le coco de Paimpol 
Le coco de Paimpol est une variété de haricot sec blanc que l’on reconnaît à sa forme ovale presque ronde. Il bénéficie depuis 1998 d’une appellation d’origine contrôlée. On raconte que c’est un marin qui rapporta d’Argentine des graines de coco en 1928 qu’il planta dans son jardin. Sa production se développa notamment durant la seconde guerre mondiale alimentant ainsi la population locale. Sa production n’a cessé de croître depuis. Il est utilisé dans les cassoulets par les patrons de bistrots. Il est également très apprécié par les grands chefs qui n’hésitent pas à le mettre en valeur sur leur carte.

L’oignon de Roscoff 
L’« Oignon de Roscoff » est un oignon de garde. Les tuniques externes des bulbes sont sèches, elles présentent une couleur rosée à rosée-cuivrée. il a obtenu l’AOP en 2013. Voir l’article.

Le chou fleur 
Le climat ni trop chaud ni trop froid de la Bretagne rend la culture du chou-fleur possible toute l’année. C’est d’ailleurs la première région productrice en France avec 75% des volumes. En hiver, le chou-fleur breton est ainsi exporté vers toute l’Europe. Au champ, à l’aube, les producteurs coupent les choux, un à un, entièrement à la main. On le retrouve dans les bistrots sous forme de gratin de choux-fleurs.

chou-breton

La fraise de Plougastel
C’est sur la presqu¹île de Plougastel près de Brest à l’extrême ouest de l’Europe qu’on cultive la fraise de Plougastel. Rapporté au 18ème siècle du Chili, le fraisier s’est très vite développé grâce au climat tempéré de la presqu’île et de ses terrains argileux. C’est son incomparable saveur sucrée qui a fait la réputation. On en fait de succulents coulis, des mousses légères et des sorbets parfumés.

assiette_fraise

tarte-fraise

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.