L’andouille de Guéméné

0

L’andouille est très présente dans le Finistère. On la prépare à la mode de Guéméné (les boyaux de porc sont enfilés les uns sur les autres et forment des cercles concentriques à la coupe).

Une bonne andouille de Guéméné doit être fabriquée selon la tradition ancestrale bretonne. Sa complexité de fabrication et sa finesse résident dans son montage de chaudins sélectionnés, salés et enfilés du plus petit au plus grand qui permet d’obtenir une tranche très caractéristique faite de plus d’une vingtaine de cercles concentriques autour de son cœur. Elle est fumée puis cuite dans un délicat bouillon. Parmi les fabricants les plus connus, Paul Danjou dont l’andouille de Guéméné est produite dans les ateliers de Beignon dans le Morbihan.

On déguste aussi l’andouille froide, en fines rondelles, ou chaude, ou accompagnée d’une bonne purée de pommes de terre.

andouille-bretagne

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.