Le 23 septembre 2011, première fête de la gastronomie

0

Connaîtra-t-elle la même destinée que la fête de la musique ? Et Frédéric Lefebvre sera-t-il le ministre qui laissera son nom comme l’inventeur de la fête de la Gastronomie ?
En tout cas, le secrétaire d’Etat au tourisme se dépense pour y parvenir. Il a présenté le 30 mai, les grandes lignes de cet événement qui, chaque année, « sera organisée le premier jour de l’automne ».
«Evénement national et festif, populaire»… dans le droit-fil du classement du repas à la française par l’Unesco .lefebre_fetgastro
Chaque année, la fête de la Gastronomie s’organisera autour d’une thématique spécifique et fédératrice. En 2011, le comité de pilotage a validé le thème « La Terre ». Ce thème sera décliné dans tous les évènements. Idéal pour ceux qui aiment les racines. A commencer par le gingembre.
Mais pas de fête sans label. Comme toujours avec l’Etat et ses technocrates, le virus de « labellite » a encore frappé. Pas question de proposer une ratatouille en bas de chez soi… Il faudra être labellisé.

Comme par exemple les manifestations suivantes :
– L’organisation du premier « Rallye Cuisinez » avec M6
– L’ouverture des portes des cuisines des Relais & Châteaux aux personnes qui souhaitent s’initier à une recette de tradition française et proposeront des rencontres dégustations avec les sommeliers.
-Une opération par les Safraniers de France pour partager leur savoir-faire et proposer des dégustations spécifiques autour d’un produit à la saveur si particulière, etc…
La fête de la gastronomie permettra également de fédérer les manifestations, celle de Ducasse « Tous au restaurant : votre invité est mon invité », du 19 au 25 septembre 2011 » et « Cuisines en fête », du 23 au 25 septembre 2011.
Pour bien verrouiller le programme, un comité de pilotage a été mis en place. Il rassemble les organisations professionnelles, des organisateurs d’événements culinaires, professionnels des métiers de bouche, des centres de formation de l’hôtellerie restauration, du collège culinaire de France, mais aussi des représentants des associations d’élus et des représentants des ministères associés. C’est Sophie Mise, qui a été nommée par Frédéric Lefebvre commissaire générale de la fête de la Gastronomie.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.