2013, année du bicentenaire de la mort de Parmentier

0

« La France vous remerciera un jour d’avoir trouvé le pain des pauvres ! » dira Louis XVI à Parmentier après son expérience réussie de plantation de pommes de terres à Neuilly.

Aujourd’hui, parmi les plus reconnaissants, on comptera notamment les enfourneurs de hachis, les fileurs d’aligot, et bien sûr « Mac Do » et Mc Cain. Même si ces derniers feraient bien de s’inspirer un peu plus de l’esprit de œuvre du bienfaiteur.
« L’engagement de Parmentier auprès des plus démunis et son souci du bien public sont exemplaires. Impliqué dans la vie publique sous les règnes de Louis XV et Louis XVI, pendant la révolution et sous la terreur (il a échappé de justesse à la guillotine), auprès du directoire, du consulat et de l’empire, le savant a pesé sur nombre de décisions importantes dans le domaine de la santé, de l’agriculture et de la circulation des denrées alimentaires. Son action va bien au-­ delà de l’introduction de la pomme de terre, elle concerne tout ce qui était de nature à améliorer le bien-être et la santé de ses contemporains » explique Martine Aiach, Présidente du comité national des célébrations du bicentenaire de la mort d’Antoine-­Augustin Parmentier.

pomme_terreC’est pendant la Guerre de Sept ans, dans les geôles prussiennes où il était prisonnier, que Parmentier nourri de turbécules a découvert que ceux-ci ne méritaient pas la réputation maléfique qu’ils avaient en France. On connait l’histoire du champ des Sablons où il démontra que la pomme de terre pouvait pousser dans les sols les plus pauvres. En 1786, plantées dans un terrain de manœuvres caillouteux prêté par Louis XVI, les tubercules se développent devant des Parisiens médusés. Parmentier joue la stratégie du fruit défendu, il fais garder le champ le jour et abaisse la garde la nuit pour que les pauvres puisser voler des patates et finalement les adopter. Une fois encore, bravo et merci M.Parmentier.

La commémoration du bicentenaire de la mort de Parmentier est inscrite au programme des commémorations nationales 2013. Son ouverture aura lieu le 23 septembre 2013. Des événements, partout en France, sont prévus au cours du dernier trimestre 2013.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.