Au Général La Fayette

0

Dès que l’on pénètre dans ce lieu, on est saisi par cet endroit hors du temps. Le comptoir date de l’ouverture du café en 1896 avec de superbes pistons à bière. La Maison sert plus de 40 sortes de bière à la pression ou en bouteilles. Il faut dire que la bière est au coeur de l’histoire de ce bel établissement. D’abord de par son nom. Le général La Fayette fut l’un des fervents partisans de l’installation de bars à bière dans la capitale. Ensuite parce que c’est ici au lendemain de la seconde guerre que fut perçé, en même temps qu’au Harry’s bar, l’un des deux premiers fûts de Guiness de la capitale.

lafayette2
Témoin d’une époque passée, la cafetière et chocolatière datant de 1900 qui trône également à l’entrée à côté d’une vieille reproduction du début du siècle du café.
La seconde salle est plus art déco avec appliques murales, plafonds en lacets.

lafayette-machine

L’établissement est aujourd’hui tenu par un aveyronnais Michel Planchon depuis plus de vingt ans. Du coup, une large place est faite à la cuisine de terroir, particulièrement aveyronnaise. Saucisse sèche de l’aveyron, salade aveyronnaise, terrine de l’aveyron, crasse-coute bougnat, choux farçis, tripoux, cantal … Difficile de se tromper sur l’origine du patron. Mais la carte est variée avec un jarret de veau choucroute, l’andouillette AAAAA, un incontournable faux filet ou plus sophistiquée, une salade de rouget et saumon.
Les vins de petits propriétaires, sont choisis par le maître des lieu qui applique prix abordables.

lafayette1

Au Général La Fayette draine le midi une clientèle du quartier d’affaires Drouot (commissaires priseurs, banquiers …). Le soir le café reçoit des artistes, comédiens des théâtres aux alentours qui viennent ici pour le souper ainsi que les spectateurs de l’Opéra tout proche.

Servant à toute heure jusqu’à trois heures du matin, Au Général Lafayette attire également une clientèle de touristes souvent égarés après une marche sur les Grands Boulevards. Et ils y trouvent leur bonheur. Les cartes sont en plusieurs langues dont le russe et propose des en-cas (croque-monsieur, galettes , salades… ).

Bref, un endroit idéal pour les couches tard et les soupers d’après spectacles.

Au Général La Fayette – 52 rue La Fayette – 75009 Paris – Tél : 01 47 70 59 08
Métro : Cadet ou Le Peletier
Ouvert tous les jours jusqu’à 3h du matin

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.