Au Pied de fouet

0

Fouette cocher ! Ca emballe au Pied de Fouet. Voilà, rue de Babylone, un petit estaminet historique avec une mezzanine et un micro-comptoir où l’on s’agglutine pour siroter un kir le temps que les tables se libèrent. Avec moins de 30 couverts, ici on ne réserve pas. Alors, on patiente car cette petite adresse du 7ème est l’une des moins chères dans ce beau quartier des ministères.

piedfouet
Salade de lentilles à 3 €, idem pour la salade de gésiers. Un confit fait maison à 10,90 € qui se paye le luxe de ne pas être sec, bouteille de côte du rhône à 12 € et dessert à 3€ … De quoi nous rappeler le temps d’avant l’Euro quand les bistrotiers n’étaient pas encore devenus givrés par la monnaie européenne … « Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans … »

plat-fouet

Ces petits prix se payent d’une rapidité de mastication. Pas le temps de traîner, Jean-Michel Asfaux, jeune trentenaire qui tient la maison, est là pour vous le faire comprendre, par «je vous propose de prendre le café au comptoir…» Le truc alors est d’éviter de venir au premier service si l’on souhaite éviter le coup de …Pur produit de la filière bougnat-cantaloue, monté de son Aurillac natal en 1997, où l’attendait une tranquille carrière d’attaché commercial, Jean-Michel Asfaux a depuis oublié les dimanches mais il a prospéré puisqu’il a déjà deux affaires à Paris, un autre Pied de Fouet existe également rue Saint-Benoît à deux pas du Flore et des Deux Magots.
Sa façon thénardière qu’il a de faire presser les clients pour optimiser le remplissage de son estaminet est tempérée par une générosité au comptoir et une bonne dose de chaleur humaine qui lui vaut l’amitié de bien des clients. Il n’a pas la main légère pour vous faire goûter sa liqueur de verveine, cette sorte de génépi cantalou … qui évoquera à certains les sommets des puits au-dessus du pays de Salers …

fouet1
Sachez enfin qu’au Pied de Fouet, depuis juin 2007, est aussi le siège d’un prix littéraire dont le premier a été décerné “Au Temps des Vivants» à Alexandre Dusset. Le jeune patron n’oublie donc pas les méthodes qui ont fait la gloire de ses ancêtres, à commencer par le père Cazes, patron de Lipp.

Au Pied de Fouet – 45 rue de Babylone – 75007 Paris – tél : 01 47 05 12 27

Métro : Sèvres Babylone

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.