La Société

0

La Société est une fleur carnivore” graphitaient les jeunes gauchistes du Quartier latin en 68. 48 ans plus tard leur slogan n’a jamais été aussi vrai à Saint-Germain-des-Prés.

Surtout depuis que Jean-Louis Costes y a planté son endroit. On s’y presse pour montrer patte blanche afin d’intégrer sa Société toute de blanc revêtue au marbre de Carrare par un Christian Liaigre inspiré par des visions du Bas-Empire.

costes5

On l’attendait depuis des mois ce cadeau de Jean-Louis Costes à Saint-Germain-des-Prés, quartier dont il est amoureux. Qu’auraient choisi Jean-Paul et Simone ? Auraient-ils picoré une assiette de salade de crabe et de thon cru, laissant à Boris Vian son « club-saint-germain ». Et Françoise Verny aurait-elle rendu son écharpe rouge à Yves Berger après avoir avalé son risotto aux gambas. Et aujourd’hui Antoine Gallimard fera-t-il goûter le « tigre qui pleure » à ses auteurs chéris ? Questions diverses face aux propositions culinaro-costiennes.

costes4

Pour l’instant, le directeur devrait savoir que la sélection des clients est un art germanopratin qui ne s’improvise pas comme le rappelle l’évocation d’un Roger Cazes à Lipp capable de faire attendre debout deux heures un nabab et de laisser rentrer un artiste désargenté.  Sera-t-il capable de renouveler la même alchimie et d’ajouter un chapitre de Saint-Germain. La question taraude les patrons des affaires voisines et séculaires du Flore ou des Deux Magots…
Dans les assiettes, pas de lapin à la moutarde ni de bœuf bourguignon mais du tom yam chili sea bass, du
lard d’ ibaïona confit snacké (vive le porc basque) ! De l’avocat, huile de noix, vinaigre de cidre bio etc..
coste1

costes2

costes3

Sancho Rizzo

La Société – 4 place Saint-Germain des Prés- 75006 Paris – Tél : 01 53 63 60 60
Métro : Saint Germain des Prés.
A la carte : 80/100€.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.