Au chien qui fume – Montparnasse

0

Quel drôle de nom ! Mais si bien vu, pour marquer les esprits en quête de chaleur et d’autrui sur le boulevard Montparnasse. On imagine bien le patron facétieux de 1900, année de naissance de ce cher vieux bistro, qui a enfourné sa pipe dans la gueule de son chien pour s’offrir un petit coup de pub et de rigolade.

En tout cas, c’est un vrai bistro directement en provenance des année trente, avec comptoir bois et cuivre, mosaïque, lustre, il ne manque rien, même la patine est là. Un bistro qui a résisté à sa façon à l’occupant, car pas bêtes les bougnats de l’époque avaient mis à l’abri son étain pour que Allemands ne mettent pas la main dessus.

Passé la séquence nostalgie, « Au Chien qui fume » est toujours debout. Et représentant d’une culture d’accueil bistrotière encore bien vivante. Quand on entre, on a le droit au bonjour et le service est à l’avenant. Les vieux habitués du quartier ne s’y trompent pas qui viennent prendre qui un ballon, qui un pastis.

L’adresse est sans aucun doute l’une des plus intéressantes de Paris quant à son rapport qualité-prix. Le traditionnel oeuf dur mayonnaise est à 4,50€, les 6 escargots de Bourgogne 7,50€ … Qui dit mieux. A la carte, on trouve de classiques plats bistrotiers comme le Confit de canard maison au romarin (14,00€), ou la Belle entrecôte 300gr béarnaise maison (18,00€). Simple et bon : le cabillaud au beurre blanc (15€). Tous les desserts (entre 5 et 7 €) sont maison : crème brûlée, île flottante, mousse au chocolat et le pain perdu est servi ici avec une boule de glace caramel beurre salé. Avis aux amateurs.

Au Chien qui Fume – 19 bd Montparnasse – 75006 Paris – Tél : 01 45 67 12 75
Métro : Vavin – Duroc –
Ouvert tous les jours
Service le midi, fermeture à 23 h

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.