Un Café de la Nouvelle Mairie pour des nouveaux vins

0

Ici, pas besoin de finir la bouteille, le vin est au verre ou… au compteur. «On ne vous fait payer que ce que vous avez bu.» Un sourire au patron, qui vient avec son verre, s’installe. Et raconte… «J’aime le vin naturel, c’est une passion pour moi. Je ne travaille qu’avec de petits producteursAu point qu’il a même racheté une vigne dans l’Aveyron. «On travaille le sol sans insecticides ni pesticides. Et on utilise des levures indigènes, propres au terroir et au vigneron». Son vin, baptisé l’Olto, est un 100% fer servadou (aussi appelé cépage mansois). Un vrai vin de paysan qui chatouille la glotte. Certains en sont fanas. Et notamment les habitués d’Universal dont le siège est en face. 

nouvelle_mairie3

Côte d’Auvergne (domaine de Peyra), crozes hermitage (syrah de chez Dard & Ribo), brouilly (fabriqué par George Descombes)… « On a une vingtaine de pinards au verre différents par semaine. On fait tourner. » Un bon nombre, d’ailleurs, viennent de chez Philippe Pacalet, l’un des plus vieux précurseurs en matière de vinification naturelle. On peut aussi tomber sur un chinon 2010 cuvée Beaumont signé par Catherine et Pierre Breton (24€ la bouteille) ou un vacqueyras Sang des Cailloux (28€ la bouteille)

nouvelle_mairie1
Une passion bistrotière du patron lui vient tout droit de son enfance. «C’est ici, à la Nouvelle mairie que j’ai bu mon premier verre, j’avais treize ans. C’était un ami de mon père qui tenait ce troquet.» Son père ? Un fils de bougnat, bien sûr, monté à Paris dans les années 1920 avec son charbon « sur le dos », comme toute une génération d’Aveyronnais qui succédaient aux porteurs d’eau. «J’ai toujours fait ça, mes parents aussi, alors quand l’ami de mon père a vendu la Nouvelle mairie je l’ai repris, c’est tout. » Atmosphère d’authenticité garantie pour ce bistrot dont la façade date de 1927.

Quant aux plats c’est simple, mais goûteux : tartiflette-salade verte, travers de porc marinés, linguines à la tomate et au basilic… mais aussi de l’aligot. Les fromages viennent directement d’Auvergne (laguiole, fourme d’Ambert…) et les charcuteries sont signées Conquet, le boucher-charcutier de Laguiole. De là à traiter le patron de chauvin…

La Nouvelle Mairie, 19 rue des Fossés Saint-Jacques, – 75005 Paris.Tel : 01 44 07 04 41
Métro : Luxembourg
Ouvert du lundi au samedi de 9 à 21 heures
Prix à la carte en moyenne 20 €.

 

 

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.