Pollop, hop, hop

0

A priori, la porte de ce Pollop laisse imaginer une étroite échoppe. A l’intérieur, l’endroit se révèle chaleureux et plein de ressources et aussi profond -mais plus hospitalier- que le ventre de la baleine de Jonas . Le tout dans un environnement style design scandinave de bois chaud.

Dans l’alignement du beau comptoir, une première salle genre coude-à-coude, puis au fond une pièce plus haute avec un mur de livres. Lumineuse, elle donne sur une cour intérieure qui a du charme. Et au-dessus, une mezzanine séparée par une vitre semble idéale pour de petites soirées privées entre amis ou collègues complices.

pollop_patrone

pollop_salle2Marie-Laure la patronne est à l’unisson de son endroit et de la cuisine qu’on y sert. Sincère et enthousiaste. Visiblement elle ne compte pas pour du beurre dans la bonne ambiance et dans les plats en cohérence avec le lieu. La cuisine de son chef est pleine de révérences à celle de l’Empire du Soleil Levant. Précise et rythmée, elle est fraîche, colorée et iodée comme un petit matin de mai dans une prairie normande donnant sur la mer. Ainsi de ce tartare de veau fumé coupé au couteau en entrée ou ce velouté de carottes gingembre. En plats, un cabillaud miso, algues wakamé, bouillon dashi ou alors quelques petites tranches de rumsteck salsifis et sauce vin rouge bien exécutée. Mais on peut tomber sur un filet mignon de porc aux herbes, riz noir et jus corsé au yuzu pour vous étirer les babines. Elles se relâcheront vite grâce à la volupté procurée par les desserts de la maison. Tel ce mi-cuit au chocolat crème anglaise au gingembre présenté comme les seins de Sainte-Agathe.

pollop_salle_htPour les vins, la carte resserrée autour d’un choix plutôt éclectique d’auteurs sans région de prédilection, pousse ses pions jusqu’en Sardaigne ou en Autriche. En blancs, le muscadet « Froggy-wine » du domaine Luneau-Papin (27€) pourra offrir d’heureux accords avec les plats iodés. Pour les viandes, un morgon Thévenet 2013 (36€) ou un Pic Saint-Loup château de Valflaunès (26€) ou encore un cahors de Matthieu Cosse Petit Sid 2005 (35€) constituent la base d’une jolie palette de variations aromatiques.

Pollop
15, rue d’Aboukir
75002 Paris
Tél. 01 40 41 00 94
Métro : Sentier 

Déjeuner du lundi au vendredi 12h15-14h15
Dîner du mardi au samedi 20h00 – 22h30
Entrée-plat ou plat-dessert 18 € – Entrée-plat-dessert 21 €

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.