Gallopin d’essai !

0

Dans le genre brasserie historique, Gallopin situé pile-poil devant le Palais Brongniart vaut son pesant de frites maison. Créée en 1876 par Gustave Gallopin, elle a accompagné des nuées de courtiers et de boursicoteurs dans leurs émotions fiduciaires quotidiennes.

Il ne manque presque rien -peut-être la porte tournante- au cadre de cette brasserie statutaire. Laiton, boiseries, verrières, vitraux et évidemment le long bar en acajou de Cuba qui structure le salle comme la Cordillère des Andes avec l’Amérique du Sud. Mais ce n’est pas la brasserie endiablée des boursicoteurs même si la clientèle du midi -encore essentiellement masculine- laisse entendre un rythme de bonnes fourchettes et des notes joviales.

Depuis le 1er décembre 2014, c’est Mathieu Bucher qui est aux commandes. Comme son père Jean-Paul Bucher, le fils du fondateur du Groupe Flo ne matraque pas…ou alors pas d’emblée.
Sa formule du midi à 19€ avec plat du jour et tiramisu et café semble dans le bon esprit. Bon signe, le logo fait maison s’affiche en bas d’une carte resserrée. Reste qu’elle s’avère un chouïa prosaïque avec des propositions déjà vues qui parfois peinent à déclencher la salivation. Exemples : terrine de queue de bœuf au foie gras, saumon mariné gravlax ou encore fondant de veau à la tomate, purée maison, dos de cabillaud, suprême de poulet fermier ou pavé de saumon risotto.

gallopin_maquereau

gallopin_couopeHeureusement avec l’arrivée des assiettes, les maxillaires se relâchent. C’est copieux, bien dressé et sapide. Ainsi en va-t-il des filets de maquereau plancha sur leur lit poireaux (17 €). Le service est plutôt cordial et jamais obséquieux, péché mortel en brasserie. Les desserts sont finalement les plus encourageants à repousser la porte de ce Gallopin une autre fois. C’est vrai pour la tarte aux pommes longue comme un ruban d’asphalte et surtout de la coupe Jean-Paul Bucher avec cerises amarena, cherry. Un bel hommage du fiston au génie de la brasserie. Reste à espérer que cette invocation aux mânes paternelles portera chance à son galopin.

Gallopin
40, rue Notre Dame des Victoires
75002 Paris
Tél. 01 42 36 45 38
Métro :  Bourse

Ouvert 7 jours sur 7

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.