Le Progrès

0

Le Progrès, l’Auvergne au pied de la butte Montmartre
D’énormes baies vitrées pour un bistro très lumineux, mais aussi pour mieux voir tout ce qui se passe à ce carrefour très animé par des touristes et des Montmartrois. Et particulièrement la devanture de la boutique d’en face, avec ses enluminures et ses produits régionaux aux mille couleurs.

progres-salle1
Les produits régionaux, on les retrouve dans l’assiette au Progrès. Les spécialités auvergnates sont à l’honneur, le patron, James Patou, est lui-même auvergnat.
Pot-au-feu avec os à moelle 14,50€, entrecôte de boeuf 16,50€, assiettes de fromages et de charcuteries le soir. Le midi, une formule propose entrée + plat ou plat + dessert pour 13,60 € (raisonnable pour le quartier et assez copieux). Une fois que l’on est passé devant la pâtissière, difficile de se priver d’une mousse au chocolat légère et pas trop sucrée… du pot-au-feu à la tarte aux mirabelles, tout est fait maison.

Les plats bistros sont simples comme du bœuf bourguignon servi avec des coquillettes tout ce qu’il y a de plus classique (on fait les mêmes à la maison), et bizarrement, ils sont servis dans des assiettes très recherchées de forme triangulaire !
A la clientèle très touristique du midi succède une clientèle jeune, 18-20 ans, le soir. Plus de restauration après 15h, le soir, c’est dégustation de vins et cocktails branchés. Les tartines copieuses à 11€ sont accompagnées de salades. La calabrese (viande hachée, oignon, épices), l’italienne (jambon de pays et mozzarella).
Côté vins, Le Progrès reste finalement très classique : un Bourgogne aligoté domaines Les Planchants à 4,30 € le verre par exemple pour un blanc, et 4,90 € pour un verre de Bourgueil AOC domaine de la Grive.

Le Progrès – 7 rue des Trois Frères – 75018 Paris – Tél. : 01 42 64 07 37
Métro : Abbesses
Ouvert tous les jours, de 9h à 2h

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.