Phébé

0

« Pour vivre heureux, vivons cachés ! » Le patron du Phébé semble appliquer le dicton à la lettre. Sur la rue de Courcelles, près de la Place Pereire, rien ne laisse imaginer que cette petite terrasse couverte dissimule ce petit joyau de bistrot. Un estaminet recouvert d’une faïence propre à la Belle époque à 1905.

phebe-salle
phebe-plat1

Un endroit tranquille un peu hors du temps, où l’on sent, la porte poussée que le moment que l’on va y passer sera agréable. Le plus épatant est que la cuisine se mette à l’unisson du lieu. Les propositions plutôt traditionnelles mettent l’eau à la bouche. C’est de l’honnête cuisine bourgeoise ou ménagère genre oeufs cocotte, foie gras maison, petit salé aux lentilles ou côte de veau aux champignons.

phebe-linguine

Les plats du jour. Le midi la formule permet de jolis découvertes. Une poêlée d’escargots servie avec des fèves et des petits légumes croquants avec du pain grillé offre une belle entrée en matière. Idem pour les scampis frits. En plats de résistance, on peut craquer pour des linguine aux artichauts, un délice suave et sensuel comme les lèvres d’une Ornella Muti ou les courbes d’une Gina Lollobrigida.

phebe-plat3

phebe-plat4Seul nuage sur ce bonheur bistrotier, le vin du jour parfois improbable. Un verre de 15 cl (?) d’un côtes du rhône platichon servi à 6°. Dommage. Mais on peut se rabattre sur la carte d’une quinzaine de rouges à des prix un peu élevés allant du Languedoc avec un château Puech Haut (35€) en passant par un saint-joseph (39,50 €) signé jean-Luc Colombo et des détours par la Provence et la Gironde.
Mis à part ça, le Phébé reste Le soir, un bistrot idéal pour emballer sa Valentine…

Phébé – 190, rue de Courcelles – 75017 Paris – Tél : 01 46 22 33 23
Métro : Place Pereire
Ouvert du lundi au vendredi de 12h à 14h30 et de 19h30 à 22h45.
Menu du déjeuner à 20 € entrée/plat, ou plat/dessert
Carte : 45 € environ.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.