Le Clou de Fourchette

0

Et si le salut venait du Poitou…ou des Poitevins. En tout, à voir le Clou de Fourchette un jeu de mots en l’honneur du jovial patron de cette affaire de la rue de Rome, on serait tenter de se poser la question. Christian Leclou, ex-patron du réputé Clou, rue Cardinet, semble remettre au goût du jour les principes de base du succès des bons bistrots.

leclou-salle

leclou-salle2

Et ce alors même que son endroit évoque moins le bistrot franchouillard nappés-carreaux que ces grands drugstores New-yorkais des années soixante, à l’américaine avec long comptoir et sièges à l’avenant.

Outres des assiettes apéritives tentantes, on peut se laisser aller à succomber en commençant par une terrine maison ou la côte de bœuf à la fleur de sel, sauce barbecue « 500g ».

leclou-viande

leclou-rognons

Mais le Truc du Clou de Fourchette, c’est cette déclinaison sans fin du vrai canaille. Ca peut commencer en entrée avec un os à moelle aux escargots persillés (14€),se poursuivre sur des Rognons, des ris de veau, une andouillette 5A et même parfois certains jours de chance, des crêtes de coq (ci-dessous).

leclou-crete-de-coq

leclou-tete-de-veau

leclou_chefDe ses fourneaux, le patron-chef est comme une vigie. Gardant un œil sur la salle, il mitonne notamment une épaule d’agneau du Poitou confite et ail en chemise (19€) sur le principe du gigot de sept heures. Ou encore un turbot de Noirmoutier -livré directement par les producteurs- cuisiné à l’huile d’olive ou encore snacke une escalopine de saumon servie avec un risotto à la truffe fraîche du Périgord (26€).

Le genre de plat qui ne laissera pas indifférent ceux qui souhaitent concilier la puissance de l’océan et la force du terroir…
Derrière les bonnes assiettes, il y a aussi les bons vins. Et sur ce point-là, Le Clou de Fourchette surprend. C’est même assez spectaculaire, moins par la carte, plutôt ramassée mais qui évolue au fil des semaines, que par les très gentils prix pratiqués avec des vins à partir de 16 € comme ce Saumur signé Serge Vallet.

leclou-salle3Et surtout, ce qui fait l’attrait du bistrot, ce sont les grands vins à petits prix qu’on peut déguster au verre grâce aux armoires à gaz interne. Parfois avec de la chance on peut tomber sur un condrieu signé Pierre Gaillard ou un côtes rôtie Domaine Augier à 49 € au lieu de 98 € ou un Hermitage 2007 de Marc Sorrel à 69, ou un gevrey-chambertin 1er cru 2004 Clos prieur à 78€. Bref, le bon repaire pour les amateurs de grands crus.

leclou-dessert

Le Clou de Fourchette – 121, rue de Rome – 75017 Paris Tél. 01 48 88 09 97
Métro : Rome
Fermé dimanche et lundi.
Formule à midi, Entrée et plat ou plat et dessert : 21€ / Entrée, plat et dessert : 25€.
À la carte : Les entrées 9-16€ / Les plats 18-27€ / Les Desserts : 7-9€

Site internet

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.