L’Enclos de la Croix

0

Il est peu banal de voir un vieux domaine languedocien ouvrir un restaurant à son nom dans la capitale pour écouler ses bouteilles. On l’a vu avec quelques rares domaines (Peyrassol ou Haut-Brion) à ceci près qu’ici on déguste gratuitement. «Tout ce que je demande aux clients, c’est de ne pas sortir à quatre pattes» explique Nicolas Frezouls, huitième génération de cette famille propriétaire de cet Enclos de la Croix, un domaine de 24 ha certifié bio depuis 2013, situé à mi distance de Nîmes et Montpellier. «En fait, c’est en réaction à un dîner que nous avons fait dans un restaurant huppé de Montpellier que l’idée m’est venue. Voir notre bouteille vendue avec un coefficient de sept m’a fait réfléchir. Pourquoi ne pas écouler nous-mêmes nos vins dans un restaurant qui serait le nôtre ? »

enclos-2

Nicolas Frezouls reconnaît que l’initiative n’a pas fait que des heureux chez les cavistes ou les restaurants voisins. Il n’empêche. Il affirme que le système fonctionne. «Huit clients sur dix repartent avec des bouteilles ou des cartons.»  Au point qu’il est en train de chercher une cave pour stocker.

enclos-bouteille

La gamme affiche quatorze références. Du rosé au blanc sec, en passant par un petit manseng moelleux et même un blanc de noir merlot bien structuré, claquant au palais comme le fouet de Zorro. Il y a même des vins natures joyeux en bouche dont le nez évoque une pointe de « cul de poule » qu’il faut vite oublier…

enclos_chef

La cuisine de cet Enclos n’est pas un faire-valoir. Au contraire. Féminine, méridionale, colorée et sensitive, elle est signée par une native de Naples. Elle se déploie sur une carte simple composée de trois entrées, deux poissons, deux viandes et deux desserts. Antonella Finelli, ancienne biologiste arrivée en France en 2001, a suivi une formation au Cordon bleu  avant de rejoindre l’équipe du Divellec pour deux ans puis le Lucas Carton avant de suivre Frédéric Robert à la Grande Cascade et finir à la Marée.

 

La Chef Antonella semble aussi timide que ses assiettes sont audacieuses. Elles font appel aux couleurs de vrais produits comme ce royal de petits pois recouverts d’œufs topico et coiffé d’un œuf de caille. Ses côtelettes d’agneau  avec ses petits pois rôties au romarin, velouté de petits pois de Provence, carottes, jaunes et  blanches ( 25€) sont un hommage à la Provence.

open-enclos-topico

open-enclos-tuileEn dessert, le craquant bien net d’une tuile de pistache farcie à la crème légère au citron et zeste d’agrumes ( 9 €) témoigne d’une belle maîtrise des contrastes des textures. Accompagné du petit manseng moelleux de l’Enclos de la Croix, il y aurait presque de quoi se signer…

 

Formule midi
Plat du jour : 19 €
E+P ou P+D = 24 €
E+P+D ( 2 verres de vins au choix ) = 33 €

Le soir:  menu dégustation de 5 plats accompagnés d’une sélection de vins du domaine (65€)

 

Ouvert du Mardi au Vendredi
11:30 – 14:30 – 19:30 – 22:00
Samedi: 19:30 – 22:00
Tél. 01 46 47 50 83
18 bd Exelmans – Paris  75016

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.