Le Rallye Peret

0

A deux pas de Denfert Rochereau, rue Daguerre, voilà une maison qui tient ses promesses et qu’on vous recommande les yeux fermés. Depuis 1910, qu’elle existe, soit 4 générations de Peret, le bistro à vins Le Rallye Peret, en a débité des crus de bourgogne ou du beaujolais.

peret-comptoir
Et les plats bistro classiques qui y sont servis sont autant de prétextes pour savourer les crus sélectionnés avec goût par le patron. Un joli tour des vignobles, avec près d’une cinquantaine de références. Des vins de propriétaires, des bordeaux, des vins de Loire, des bourgogne, des beaujolais, des côtes-du-rhône. Pas étonnant que le Rallye Peret soit un des rares bistros à avoir décroché à la fois la Coupe du meilleur Pot et la Bouteille d’Or. 
Ce qui explique aussi certainement que la même famille a ouvert juste à côté du bistro La cave à vins Peret bien connue des gens du quartier.

peret-saucisson

Au Rallye Peret,  on sert une cuisine de terroir traditionnelle aux couleurs auvergnates (entre 14 et 16 euros le plat). Des spécialités régionales chaudes comme ces  choux farcis en direct du Cantal (17€), les véritables tripoux, ou encore une belle cuisse de canard confite avec manchon (qui vient d’un producteur du pays basque) pas sec et onctueux, servi avec des  pommes de terres  à la fois gorgées de graisse et craquantes (18€). Difficile de mettre en défaut la qualité de l’assiette.

confit-peret

chou-peretD’ailleurs il bien précisé sur chaque bas de page de la carte « Ni congélation – Ni micro-onde – Préparation traditionnelle – Produits frais du terroir ». 
Le saucisson de Lyon à la pistache, à l’embossage un peu compressé est un délice (17€). A la carte des salades gourmandes à 15/19 euros, toutes orientées terroir. Comme la Laguiolaise (magret de canard fumé, cantal AOC entre-deux au lait cru, pommes de terre charlotte, salade mesclum). Mais aussi de copieuses assiettes de charcuteries et de fromages ou encore  une belle variation de  croques Poilâne (entre 14 et 16€). Côté desserts, pas de traditionnel crème caramel ou mousse au chocolat, mais des glaces Berthillon, des fraises Melba ou un gigantesque clafoutis fait maison aux cerises.

vin-peretIl y a l’assiette, il y a l’ambiance. Bon pour le midi, cela dépend …le patron est un fantôme évoqué sur tous les murs où s’affichent décorations, médailles et autres distinctions façon d’authentifier l’endroit. On regrette pourtant qu’il n’y ait pas une  gouaille et un franc-parler bistrotier, une musique familière et si indispensable pour accompagner la dégustation des choux farcis. Et c’est  un peu décevant  même si les serveurs sont extrêmement chaleureux et sympathiques. Dommage qu’ils ne soient pas mieux briefés quand on s’enquiert de l’origine d’un produit. Exemple. « D’où vient  le saucisson de Lyon? » , demande t-on au serveur qui s’empresse de se renseigner au comptoir.  Et de revenir : « Eh bien de Lyon! «  nous répond-il. Dommage on aurait bien voulu connaître le nom du producteur …

Les prix sont un peu élevés, comptez 30 euros par personne pour un plat, un dessert et du vin. Mais vu la vraie sélection des vins, la qualité de l’assiette et le plaisir qu’on prend à y déjeuner, on oublie le moment de la douloureuse. A noter la terrasse sur la rue piétonne qui est particulièrement recherchée été comme hiver.

Le Rallye Peret – 6 rue Daguerre – 75014 Paris – Tél : 01 43 22 57 05
Métro : Denfert Rochereau
Ouvert tous les jours . Dimanche et lundi de 9h30 à 20h.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.