Le Bistrot Champenois

0

Enfin un bistro qui porte bien son nom. Rien ne manque. Ni le cadre, ni le patron mitonnant et enrobé ni le charme des serveuses, Yolande et Anne, qui délivrent des merveilles… canailles souvent mais pas forcément. Un bistro à l’ancienne quoi où l’on assume ses origines. Ainsi du patron, Eric Borne, natif de Troyes.

champenois-salle

patron-champenoisIl a du métier. Ancien maître d’hôtel au Ciel de Paris en haut de la Tour Montparnasse durant six ans, il a repris cette affaire en juillet 2007 après avoir vendu le Petit Champenois dans le 15ème. En fin de service, il quitte ses pianos pour la salle, et ce n’est pas triste. La champagne qu’il aime, n’est pas la pouilleuse mais la vallonnée et arborée de la patrie de l’andouillette troyenne. Celle qu’il sert est confectionnée par le charcutier Thierry originaire de Sainte-Savine. Pure 5 A diplômée 2007.

andouilette-champenois

Que cet endroit soit devenu un bastion d’habitués n’a donc rien d’étonnant. Le chef, imposant et charismatique, aime manger. Ca se voit et ça inspire confiance.
Pas de formule mais une carte à la fois gourmande et démocratique alternant par exemple des entrées à 3 € (superbe œuf cocotte ciboulette à point et onctueux) ou une terrine de pot au feu canaille on ne peut plus maison à 7,80 €.

champenois-terrine

bistrot-champenois-cocotte

Sur les plats, suprême de volaille extatique à 8,90€ rien à dire, sauf une maîtrise et un accord avec la saison parfait.

plats-champenois

dessert-champenois

champenois-vinCôté vins, ardoise simplissime, mais là encore pas d’exagérations avec un gamay signé Michaud à 15 €, bordeaux ou bourgogne Hautes Côtes de Nuit à 28€. Raisonnable par les temps qui courent…Quelques marques de champagne se haussant du col feraient bien de s’inspirer de ce bistro champenois.

 

 

 

 

Le Bistrot Champenois – 6 rue Crozatier – 75012 Paris – Tél : 01.44.73.09.82
Métro : Reuilly Diderot
Formule midi à 15€

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.