Chez Gudule

0

A l’angle de deux rues, surveillant gentiment le jardin avoisinant, Chez Gudule bénéficie d’une place de choix. On comprend ainsi les habitués du quartier qui viennent profiter de la terrasse de cet endroit privilégié.

gudule-salle
A l’intérieur, la déco est à l’envers et donne facilement le tournis : au plafond, vieux vélos, chaises et tables invitent à renverser les objets et les choses pour les observer d’un autre angle et leur découvrir une signification nouvelle. Les murs vieillis dans les tons ocres et le parquet peint en noir apportent une touche chaleureuse et conviviale.

chez-gudule-comptoirCe décor renversant fut planté par les patrons de Chez Prune, quai de Valmy. Ils ont transformé le Bar des Amis, ce vieux troquet enraciné depuis une quinzaine d’années. Puis Yann Bayet le nouveau gérant a repris le flambeau avec son équipe complice. Ce trentenaire originaire du Cantal a travaillé chez les Costes avant de diriger le millenium café porte de la Villette. Il tient aussi une brasserie à Gambetta.
Chez Gudule se veut en harmonie avec le quartier et assume pleinement son côté « attrape-bobos ».

La cuisine d’Hervé est simple et sans chichi, afin de plaire à tout le monde. La carte change 5 fois par an au rythme des saisons. On retrouve les classiques du bistrot légèrement améliorés : tartare de bœuf et de saumon rôti, onglet de veau ou lomo de thon aux épices.

gudule-salleOn y mange aussi des salades, clubs sandwich, lasagnes de légumes, assortiments de fromages ou de jambon Serrano. Le plat du jour permet la variation, un waterzoi belge par exemple. En dessert, un moelleux, une tarte fine aux pommes ou encore une crème brûlée.

Avant, ce cadre sympathique accueillait avec joie les étudiants du lycée voisin Picpus qui venaient refaire le monde en buvant un café. On a trouvé Gudule un peu prétentieux et on regrette un peu le charme naïf du vieux bistrot.

Avec Emilie Arlet

 

 

Chez Gudule – 58, Boulevard de Picpus – 75012 Paris – Tél : 01 43 40 08 28
7 jours/7 de 7h à 2h du matin

 

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.