Café Barjot

0

cafe-barjot-patronPierre, pur parigot- et David, un Auvergnat sortie de l’école hôtelière de Chamalières sont aux commandes ce Barjot très raisonnable dans la forme et sur le fond…
Voilà une Brasserie Belle Epoque que n’aurait pas désavouée Guimard. Des boiseries Art Nouveau en pur style nouille. Dommage que la terrasse verrière porte en elle une rupture des formes.

cafe-barjot-salle

cafe-barjot-decor
Bon, on choisit l’arrière salle et son côté rétro, plus chaleureux, pour y découvrir une gastronomie hyper-traditionnelle de brasserie. Charcuterie et andouillette viennent du Cantal.

viande-cafe-barjot

En entrées une terrine de queue de bœuf au foie gras. La purée est purement maison, faite au jour le jour avec crème fleurette et beurre. Elle accompagnera par exemple un dos de cabillaud sauce provençale (25€), de la blanquette de veau à ancienne (26€) ou des rognons de veau à la crème (20€). La tarte Tatin servie avec son pot de crème fraîche (13€) a ses aficionados notamment auprès de la clientèle  le midi d’habitués qui apprécie le service cordial et efficace.

blanquette-veau-cafe-barjot
plat-cafe-barjot

Des vins de chez Richard, Tafanel mais aussi d’autres petits producteurs et une carte plutôt bordelaise ce qui est plutôt rare à Paris avec un premier prix pour une bouteille de bordeaux à 16€. Presque raisonnable s’il n’était quelques exagérations comme ce Sancerre à 29€,

Café Barjot – 18, av Ledru-Rollin – 75012 Paris – Tél : 01 43 43 46 07
Métro : Quai de la Rapée
Menu midi : Entrée-Plat ou plat-dessert à 17 € ou formule entrée-plat-dessert à 22 €. Le soir formule à 22 et 27 €. Menu dégustation à 35 et 51€.
Brunch samedi et dimanche de 12 à 14h (42€).
Ouvert tous les jours

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.