Le P’tit Bréguet

0

P’tit Bréguet, troquet auvergnat
Voilà un petit troquet de quartier pimpant mais sans prétentions. Dans sa plus simple expression néo-bougnate. L’endroit est visiblement apprécié par les riverains pour sa terrasse bien exposée le midi, son ambiance et évidemment son assiette.

breguet-salle

Et ce, même si le patron, Auvergnat comme proclamé sur la devanture, est aussi visible que l’Arlésienne… Normal. C’est un Cantalien qui, comme d’autres de ses compatriotes, attaque Paris avec la voracité d’un rongeur affamé, tombé par hasard, dans une cave d’affinage de fourmes de Salers. Le bonhomme en est à son troisième bistrot. Ouf ! il a laissé sur place une équipe sympa et complice.

Au moins, on n’est pas surpris. Ici, pas question de fantaisies « worldfood » dans les plats du jour ni d’accords plus ou moins audacieux. On s’en tient à quelques recettes et propositions éprouvées avec quelques coups de cœur de l’Auvergne patronale.

Le boss a beau être de Saint-Flour, son estomac penche du côté du Rouergue. Exemple de ce pavé de veau de l’Aveyron sauce foie gras accompagné d’un aligot de la coopérative Jeune Montagne (22€). Pour lui, le salut est dans la race Aubrac qui est donc déclinée en tartare, burger/frites maison ou en côte de bœuf (1kg/59€). Encore que la viande qu’il met en avant au retour du festival des Bœufs Gras à Laguiole est de la « Fleur d’Aubrac », résultat d’un croisement de taureau charolais et d’une génisse Aubrac. Un métissage qui n’a rien de naturel…juste créé par des bouchers astucieux cherchant à combiner la qualité gustative des Aubrac et le rendement du charolais. Sinon, parmi les plats du jour de la formule bistrot (14€) on peut tomber sur une côte de porc sauce moutarde goûteuse accompagnée dune pomme de terre en robe de chambre.

breguet-viande
petit_breguet_chardoCarte des vins minimaliste mais sélection gouleyante et bistrotière en diable avec un amical chardonnay Pays d’Oc « les Jamelles » signé des « Artisans du vins  du Sud de la France » (5€ le verre de 14 cl). Ou d’un Saumur  » les Valengenets » si rond et fruité qu’il est parfait pour accompagner les deux tranches de fromages saint-nectaire et bleu évidemment « slicées» à l’Auvergnate.

Le P’tit Bréguet– 

11, rue Bréguet – 
75011 Paris
Métro :  Bréguet-Sabin
Ouvert 7 jours/7
Le midi Formule bistrot avec plat du jour-desser,t à 14 €

Sinon deux formules 
Entrée-plat ou plat-dessert 22 / 
Entrée-plat-dessert 29€
Bon plan du lundi soir : On peut amener son vin, c’est sans droit de bouchon. Et mercredi aligot à gogo.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.