En attendant l’Or

0

En Attendant l’Or est un bistrot à multiples entrées. Des notes branchées avec des accents de terroir quand le jeudi soir on met de la paille par terre pour servir de l’aligot au son de l’accordéon de Jean-Marie. Des notes conviviales avec la table d’hôte centrale et l’intimité autour du bar tard le soir. De la techno et du rythme lors des nuits blanches du week-end animées par des DJ gentiment déjantés … Sans oublier le comptoir où l’on se masse les soirs d’ovalie…

attendor_salle1-1

attendor_pascade« Toutes les spécialités de l’Aveyron sont en gras »  est-il écrit sur la carte. Il y a beaucoup de gras…Planche de charcuteries de l’Aveyron, tripous et farçous, sans oublier la pascade, une crêpe aveyronnaise enrobée de jambon de pays. Bon il y a quand même le  tartare de bœuf frites maison (14€), le  fish and chips (14,50€) ou encore un confit de canard signé du Manoir Alexandre avec pommes sautées au persil (15€). Et même un panier de crabe servi avec un joli panaché de salades, avocat, poivrons, émietté de crabes le tout enfoui dans un brick croustillant. (10,50€)

attendor_salledufond

attendor_patrickPatrick  Laur, le bien nommé patron, est en phase avec le quartier. Ca se sent. Et une chose est sûre : l’or…il ne l’attend pas les bras croisés. Plutôt, le genre à avoir deux idées par seconde. Ainsi Patrick est une incarnation vivante de cette filière bistrot qui prouve encore qu’on peut, si on le veut, réussir dans le bistro de Paname à condition d’y mettre de l’huile de coude et ne pas avoir d’a priori. Monté de son Sud Aveyron en 1986, sans un kopeck, il y est arrivé en 30 ans. Les soirs du Beaujolais, il ramène sa brebis et le cochon de lait et file son aligot au milieu de la salle.

attendor_marche-aveyronChaque  jeudi, il organise un vrai marché aveyonnais avec des produits de son pays natal. La saucisse du charcutier Serin, les confits du Manoir Alexandre d’Espalion, le miel d’Aveyron, les bouteilles des côtes de Millau…

En Attendant l’Or est donc un endroit difficilement résumable, on peut y faire des rencontres sur ces belles tables d’hôtes, y manger entre amis, s’y détendre autour d’un verre, confronter ses expériences avec le patron. Mais aussi prendre des brunchs pantagruéliques le dimanche … sans parler des happy hours ou du farniente en été à la terrasse seul ou en amoureux. Car en attendant l’or, on peut aussi se poser…un peu.

attendor_terrass

Formule Petit déjeuner au comptoir à 2,5€.
Happy Hour tous les jours de 18 à 20h

Formule midi
plat du jour 10€
entrée-plat ou plat-dessert 13 €
entrée-plat-dessert 17€
Formule express déjeuner (plat-vin ou café) : 11,50 €
Formule du soir : 22,50 €

Et chaque samedi et dimanche brunch avec buffet à volonté de 11h à 17h, 25,50 ou 28,50€ (brunch aveyronnais avec foie gras, charcuterie, laguiole et farçous)
réservation vivement conseillée : 01 43 71 43 10

Pour les fanas de l’Aveyron, marché de l’Aveyron tous les jeudis soir

      • assiette de charcuterie ou  salade de gésiers
      • aligot à gogo
      • saucisse ou tripoux
      • pomme au four ou pascade
      • 1/4 de vin par personne

En attendant l’Or – 6 rue Faidherbe – 75011 Paris – Tél. 01 43 71 43 10
Métro : Faidherbe Chaligny
Ouvert 7 jours/7

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.